Culture › Musique

Lady B revient sur la scène musicale avec «C’est la faute Ă  Pa’a Biya?»

Ce single arrive sur le marché discographique après une pause de trois ans observée par la chanteuse, rappeuse et slameuse camerounaise

Rosine Mireille Obounou Atsiwa alias Lady B signe son retour avec la sortie de son single «C’est la faute Ă  Pa’a Biya?», extrait de son tout prochain album. Elle nous y livre du pur hip hop avec des paroles poignantes envers les Camerounais qui attribuent toutes les difficultĂ©s qu’ils rencontrent aux autoritĂ©s locales.

«Tu ne fais que dormir, c’est la faute Ă  Pa’a Biya. Tu ne fais que mentir, c’est la faute Ă  Pa’a Biya. Jusqu’Ă  quand on va dire c’est la faute Ă  Pa’a Biya. Tu abandonnes ton muna, c’est la faute Ă  Pa’a Biya. Tu t’enjailles avec les ngas, c’est la faute Ă  Pa’a Biya. Quand ta vie donne tu n’appelles pas Paul Biya. Tu ne penses mĂŞme pas Ă  Paul Biya. Tu forget Paul Biya », indiquent les paroles posĂ©es par la jeune femme de 32 ans.

En 2006, Lady B sort son premier album solo intitulĂ© «Ma Colère» qui lui vaut le titre de rĂ©vĂ©lation de l’annĂ©e au «Gabao Hip Hop Festival». Son deuxième album, intitulĂ© «La fille BĂ©ti» sort en 2008. Ses fans la dĂ©couvrent dans la peau d’une slameuse en 2010 grâce Ă  son album «Another part of me», suivi, en 2012, de «Au pays des femmes sages».

Lady B fait partie des cinq chanteurs qui ont remporté le concours «Coca Cola Dream» en 2002 et oont enregistré la compilation Dream en 2003.


Elle a commencé à se produire dans des festivals de hip-hop africains en 2004, notamment «Hip-Hop Summit à Johannesburg», «Sénégal Hip-Hop Award à Dakar» ou encore le «Gabao Hip-Hop à Libreville».


Droits réservés)/n

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut