Politique › Institutionnel

L’ambassadeur de France au Cameroun en visite à l’Extrême-nord

Gilles Thibault (au centre de l'image) lors d'un récent déplacement sur l'Extrême-nord© Droits réservés

Gilles Thibault s’est, entre autres, rendu au chevet des victimes du rĂ©cent attentat de Waza.

Gilles Thibault, l’ambassadeur de France, se trouve à l’Extrême-nord(Cameroun) en ce moment. C’est sa troisième visite dans la région  depuis son arrivée au Cameroun. Ce lundi 17 juillet, il s’est rendu dans la ville de Mora, qui est régulièrement le théâtre d’attentats meurtriers. Une zone également exposée à la précarité, à la faim et, surtout, à la malnutrition, en raison de l’insécurité permanente qui paralyse les activités des ménages.

D’où cette visite de l’ambassadeur au Centre nutritionnel ambulatoire supplémentaire et au Centre nutritionnel thérapeutique interne de Mora, des structures situées à l’hôpital de district de la ville. Le diplomate est allé s’assurer de l’évolution de ces projets engagés avec l’Unicef, dans la lutte contre la malnutrition.

Ce dĂ©placement de Gilles Thibault n’a, en effet, rien d’anodin. La France apporte une aide financière de 500 000€ (soit environ 328 millions de francs CFA) Ă  l’Unicef dans le cadre de la rĂ©ponse Ă  la crise nutritionnelle pour prĂ©venir et soigner la malnutrition aiguĂ« chez les enfants de moins de 5 ans. FĂ©licitĂ©e Tchibindat, la reprĂ©sentante de l’Unicef au Cameroun, fait d’ailleurs partie de la dĂ©lĂ©gation actuellement en dĂ©placement dans l’ExtrĂŞme-nord, malgrĂ© les menaces sĂ©curitaires qui pèsent dans la rĂ©gion.


L’ambassadeur de France au Cameroun s’est Ă©galement rendu, ce lundi 17 juillet, au chevet des victimes de l’attentat de Waza, l’un des plus meurtriers depuis le dĂ©but de l’annĂ©e. En effet, le 12 juillet dernier, deux jeunes filles se sont introduites dans un quartier commerçant de la ville de Waza.  L’une d’elles est entrĂ©e dans une salle de jeux vidĂ©o pleine de jeunes, a actionnĂ© sa charge explosive et tuĂ© sur le champ au moins 14 personnes.

La visite de l’ambassadeur de France dans l’Extrême-nord va se poursuivre mardi.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut