Santé › Conseils pratiques

Le choléra sévit actuellement dans le grand Nord du pays

4 questions pour comprendre la maladie

Qu’est-ce le cholĂ©ra? Selon l’OMS, le cholĂ©ra est une infection intestinale aiguĂ« due Ă  une bactĂ©rie, Vibrio cholerae, qui se transmet par voie directe fĂ©cale-orale ou par l’ingestion d’eau et d’aliments contaminĂ©s. La forme la plus grave de la maladie se caractĂ©rise par l’apparition soudaine d’une diarrhĂ©e aqueuse aiguĂ« qui peut entraĂ®ner une dĂ©shydratation sĂ©vère et une insuffisance rĂ©nale mortelles. La pĂ©riode d’incubation très courte (de deux heures Ă  cinq jours) accroĂ®t le risque de flambĂ©es explosives car le nombre de cas peut augmenter très rapidement. Environ 75 % des sujets contaminĂ©s ne prĂ©sentent pas de symptĂ´mes, mais le vibrion reste prĂ©sent dans les selles pendant sept Ă  quatorze jours; il est Ă©vacuĂ© dans l’environnement, oĂą il peut contaminer d’autres personnes. Le cholĂ©ra est une maladie très virulente qui touche les enfants et les adultes. Contrairement Ă  d’autres maladies diarrhĂ©iques, elle peut emporter un adulte bien portant en quelques heures. Le risque de dĂ©cès est plus important chez les sujets immunodĂ©primĂ©s comme les enfants malnutris ou les porteurs du VIH.

Comment savoir qu’une personne a le cholĂ©ra ?
Le sujet prĂ©sente brutalement une diarrhĂ©e très liquide et très abondante ; des vomissements très frĂ©quents, une sensation de soif. Et rapidement, en quelques heures, il ressent des douleurs musculaires, il souffre surtout d’une dĂ©shydratation intense. Le malade a les yeux enfoncĂ©s dans les orbites. Il est couvert de sueur.

Comment traiter le choléra?
A dĂ©faut de pouvoir emmener le malade Ă  l’hĂ´pital, le traitement consiste Ă  redonner de l’eau au malade en lui injectant directement dans les veines, des quantitĂ©s importantes de liquide. On y ajoute des antibiotiques. Cependant, le malade est très contagieux et il pourrait contaminer d’autres personnes de la famille ou du village.
Par ailleurs le vaccin oral homologuĂ© au niveau international par l’OMS qui est actuellement commercialisĂ© convient pour les voyageurs. SĂ»r et efficace (efficacitĂ© de 85 % Ă  90 % après six mois dans toutes les tranches d’âge et de 62 % chez les adultes au bout d’un an), il est destinĂ© aux sujets de plus de deux ans. Il est administrĂ© en deux doses Ă  dix ou quinze jours d’intervalle dans 150 ml d’eau propre. En 2006, l’OMS a publiĂ© des recommandations officielles pour l’utilisation du vaccin oral dans les situations d’urgence complexes.

Que faire pour éviter le choléra?


Il n’existe qu’un seul remède: la propretĂ©.
Il faut Ă©viter de boire de l’eau polluĂ©e, se laver soigneusement les mains avant de manger, Ă  la sortie des WC. Eviter de manger les aliments vendus dans la rue Ă  la merci des mouches et autres insectes. Utiliser de l’eau de javel pour laver les fruits et lĂ©gumes.

« Il n’existe qu’un seul remède: la propretĂ© »

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut