International › APA

Le Maroc dĂ©nonce l’agression physique de l’un de ses diplomates par un responsable algĂ©rien Ă  Sainte-Lucie

Le Maroc a dĂ©noncĂ© ce jeudi « l’agression physique » de l’un de ses diplomates par un responsable algĂ©rien lors de la rĂ©union du comitĂ© onusien des 24 sur l’Ă®le de Sainte-Lucie dans les CaraĂŻbes.L’incident a eu lieu lorsque le Directeur gĂ©nĂ©ral du ministère des Affaires Ă©trangères, Soufiane Mimouni, a agressĂ© physiquement l’adjoint de  l’ambassadeur marocain.

« Notre diplomate a dĂ» partir Ă  l’hĂ´pital, la rĂ©union a Ă©tĂ© interrompue, une plainte a Ă©tĂ© dĂ©posĂ©e », a fait savoir un haut responsable marocain. 

« Depuis ces dernières années, à chacune de ces réunions se pose le problème de la représentativité pour nos provinces du sud, où nos représentants élus contestent la présence du Front polisario », a expliqué ce responsable.


CitĂ© par l’AFP, le ministre marocain des Affaires Ă©trangères Nasser Bourita a confirmĂ© l’incident: « Arriver ainsi Ă  transgresser tous les us et coutumes diplomatiques, de la part d’un haut diplomate, troisième personnage du MAE algĂ©rien, c’est grave. Ce genre d’extrĂŞme, jusqu’Ă  l’agression physique, c’est unique dans les annales ».

« Cela traduit une extrĂŞme nervositĂ© de la diplomatie algĂ©rienne: qu’un reprĂ©sentant algĂ©rien se dĂ©place jusqu’Ă  Sainte-Lucie, et Ă©nervĂ© par la demande de nos reprĂ©sentants, en vienne ainsi aux mains. C’est d’autant plus surprenant de la part d’un pays (l’AlgĂ©rie) qui se dit simplement observateur » au Sahara, a-t-il fait remarquer, appelant Alger « Ă  plutĂ´t contribuer Ă  une solution et Ă  assumer sa responsabilitĂ© dans ce dossier ».

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut