Opinions â€ș Tribune

Le MCPSD rend hommage à André Fotso

Par Vincent-SosthÚne Fouda, Président du Mouvement camerounais pour la social-démocratie (M.C.P.S.D)

J’ai appris avec consternation le dĂ©cĂšs de monsieur AndrĂ© Fotso le patron du Gicam. Je le savais malade, il a su se battre contre cette maladie qui chaque jour nous envoyait des signaux visibles pour ceux et celles qui pouvaient rencontrer monsieur AndrĂ© Fotso.

C’Ă©tait un capitaine de l’imagination productive dans ce Cameroun en friche. Un citoyen engagĂ© et un interlocuteur de confiance toujours Ă  l’Ă©coute et pas avare de conseils ni de compliments.

C’Ă©tait un homme rĂ©solument tournĂ© vers le futur qu’il cherchait Ă  imaginer au quotidien voilĂ  pourquoi dĂšs 2012 quand il accĂšde Ă  la tĂȘte du Gicam, il engage ses pairs sur un sentier de croissance stratifiĂ©e.

Il me semblait chaleureux comme personnage, amical, c’Ă©tait un atout indĂ©niable pour l’Ă©conomie camerounaise, en somme un leader fauchĂ© au moment oĂč il avait encore tant et tout Ă  donner.

J’exprime ma tristesse et prĂ©sente mes condolĂ©ances Ă  sa famille et Ă  la grande famille du Gicam.


AndrĂ© Fotso s’en est allĂ©.

Droits réservés)/n

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

À LA UNE
Retour en haut