Culture › Mode

Les Camerounaises du SĂ©nĂ©gal pourront dĂ©sormais prendre part Ă  l’Ă©lection « Miss Cameroun »

La laurĂ©ate de l’Ă©lection Miss Cameroun SĂ©nĂ©gal, dont le casting de prĂ©sĂ©lection est prĂ©vu le 22 avril prochain Ă  Dakar, participera aux finales nationales de l’Ă©lection Miss Cameroun Ă  YaoundĂ©

La Place du souvenir africain, situĂ© Ă  Dakar, abritera le 22 avril prochain le casting de prĂ©selection de l’Ă©lection « Miss Cameroun SĂ©nĂ©gal ».

Elles, candidates Ă  l’Ă©lection Miss Cameroun au SĂ©nĂ©gal, doivent d’avance remplir sept conditions officielles pour participer Ă  la toute première Ă©dition de la compĂ©tition. ĂŠtre de bonne moralitĂ©, parler les langues officielles du Cameroun, ĂŞtre belle, avoir une bonne allocution, ĂŞtre cĂ©libataire sans enfant, avoir 1 m 70 pieds nus et ĂŞtre naturelle (sans dĂ©capage).

Ouvert Ă  toute jeune camerounaise vivant au SĂ©nĂ©gal et ayant un justificatif de rĂ©sidence, le concours Miss Cameroun SĂ©nĂ©gal est une «infime reprĂ©sentation» de miss Cameroun originelle, dont l’objectif est de «mettre en avant la beautĂ© et l’intelligence de la fille camerounaise en particulier et des cultures africaines en gĂ©nĂ©ral».

L’opportunitĂ© est ainsi donnĂ©e aux jeunes camerounaises vivant au pays de Macky Sall, de reprĂ©senter l’originalitĂ© culturelle de chez elles. La laurĂ©ate, quant-Ă -elle, aura le privilège de promouvoir le Cameroun lors des diffĂ©rentes manifestations culturelles au SĂ©nĂ©gal et de participer aux finales nationales de l’Ă©lection Miss Cameroun, Ă  YaoundĂ©.

Le concours de Dakar est organisé par Donatela Epouhe Zogo, jeune styliste-décoratrice camerounaise.

La clĂ´ture de cette première Ă©dition se fera le 16 juillet 2016 Ă  la soirĂ©e de gala organisĂ©e en l’honneur de miss Cameroun SĂ©nĂ©gal qui portera ainsi l’histoire du SĂ©nĂ©gal «terre de la teranga» pour le Cameroun «Afrique en miniature», explique l’organisatrice.


La compĂ©tition a obtenu la caution du ComitĂ© d’organisation Miss Cameroun (Comica), que prĂ©side Solange Ingrid Amougou.

Peut-être pourrait-on ainsi voir une Camerounaise du Sénégal remporter la couronne nationale, comme ce fut le cas de Larissa Ngangoum en 2014. La Miss Cameroun venait alors des Etats-Unis.

Rendez-vous le 22 avril pour le casting de présélection.

Droits réservés)/n

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut