Opinions › Tribune

Lettre aux racistes et nĂ©grophobes qui n’aiment pas les Nègres en France

Par François Zoomevele Effa

Lettre aux racistes et nĂ©grophobes qui ne veulent pas de Black M. en concert Ă  Verdun et qui n’aiment pas les Nègres en France

Monsieur Le Maire socialiste de Verdun,

Pourquoi avez-vous invitĂ© Alpha Diallo, cet artiste français qui fait dans le rap Ă  venir chanter chez vous pour la commĂ©moration du centenaire de la bataille de Verdun ? Vous avez certainement, avec votre conseil municipal, fait le point avant de choisir ce Nègre de rappeur, français nĂ© Ă  Paris, d’origine Africaine, comme certains autres Français…,suivez mon regard… vers votre ancien PrĂ©sident Sarko, et l’actuel Premier Ministre Manuel. VoilĂ , vous avez annulĂ© son concert.

Vous auriez pu, choisir Michel Sardou, ou Aznavour, et tant de dĂ©ferlements de haine raciste n’auraient pas eu lieu, sans complexe, mais avec un acharnement qui va sans doute dĂ©clencher une guerre identitaire.

Pourquoi avez-vous annulé ce concert, alors que le Président Hollande vous garantissait la sécurité!

Je n’ai pas dit que vous Ă©tiez raciste, je vous pose simplement la question, pour comprendre:

Pourquoi Finkielkraut, cet acadĂ©micien qui n’aime pas les Ă©trangers et qui, dans son « identitĂ© malheureuse », a posĂ© les jalons de ses dernières dĂ©clarations : « un rappeur n’est pas Ă  sa place Ă  Verdun ». Pauvre Finkiel ! Et le grand père GuinĂ©en de BLACK M ce tirailleur sĂ©nĂ©galais, avait-il sa place dans les troupes françaises dans lesquelles il s’est battu pour la France ?

« Ils m’ont dit, tu n’es qu’un Nègre, juste bon Ă  trimer pour nous, j’ai travaillĂ© pour eux, et ils ont ri.

Ils m’ont dit, tu n’es bon Ă  rien, va mourir pour nous, sur les neiges en Europe pour eux j’ai versĂ© mon sang l’on m’a maudit et ils ont ri ».

Oui Sarko, c’est un poète camerounais, François Sengat Kuo qui vous balance ça. Vous Sarko qui dites que Black M. a insultĂ© la France, vous avez la mĂ©moire courte. C’est vous qui, Ă  maintes reprises avez insultĂ© tous les Africains qui ne seraient jamais entrĂ©s dans l’histoire.et mĂŞme vos « casse toi pauvre con »; la liste est longue.


Ce rappeur serait homophobe, et le serai-je moi en rappelant qu’un cĂ©lèbre animateur de tĂ©lĂ©, Pascal Sevran, qui ne cachait pas son orientation sexuelle proclamait qu’il fallait couper les zizis, Ă©masculer les Africains qui propageaient le sida. Il n’a pas Ă©tĂ© interdit d’antenne, et je ne sais pas si les virilitĂ©s africaines peuvent souhaiter une paix Ă  son âme.

Mesdames et Messieurs les racistes, on croyait que ces indĂ©centes bassesses n’oseraient plus pointer le nez dans une circonstance aussi douloureuse que celle-ci. Avez-vous oubliĂ© que pendant ces deux guerres, des Africains, des milliers d’Africains sont venus mourir pour vous pour votre nation, alors que vous Ă©tiez en train de les occuper de les coloniser !

Vous avez Ă©cartĂ©, vous avez Ă©liminĂ© les combattants qui n’avaient pas la bonne couleur, les soldats noirs, oui, aucun n’a Ă©tĂ© autorisĂ© Ă  dĂ©filer dans Paris Ă  la libĂ©ration Ă  laquelle ils avaient largement contribuĂ©.

C’est une nĂ©grophobie qui ne se cache plus : les injures racistes, les cris de singe et les jets de bananes sur les footballeurs noirs dans les stades persistent, car impunis. Une ministre noire, Toubira qui avait Ă©tĂ© traitĂ©e de tous les noms de singe et de guenon, mĂŞme par des responsables politiques ! Pas de sanctions pas de procès.

C’est peut-ĂŞtre que Alpha Diallo va subir bientĂ´t le mĂŞme bannissement que DieudonnĂ©, ou alors que Manuel Valls, le Premier Ministre va saisir le conseil d’Ă©tat pour que ce concert , interdit par les racistes officiels du Front, les Sarko, et l’officiel de service de l’AcadĂ©mie française ait lieu.

En ce qui me concerne, aucun de ces marchands de haine et de xénophobie ne mérite mes salutations.


Droits réservés)/n

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

Ă€ LA UNE
Retour en haut