Opinions › Tribune

Lettre ouverte au président Paul Biya sur la grâce accordée à Lydienne Eyoum

Par Abel Elimby Lobe, Ă©lu municipal du Social Democratic Front (SDF) Ă  Douala

« La Justice est ce qui Ă©lève une Nation », a dit le roi Salomon dans le livre de Proverbes chapitre 14 verset 34.

Au nom de ce qui est juste, Monsieur le PrĂ©sident Biya, libĂ©rez aussi maintenant Yves Michel Fotso, Abah Abah, Atangana Mebara, DesirĂ© Engo,Inoni Ephraim et les autres; car, s’ils s’Ă©taient livrĂ©s au trafic des nationalitĂ©s et qu’ils avaient pris la nationalitĂ© française, vous aurez Ă©tĂ© incapable de les maintenir en prison.

Vous avez renoncĂ© Ă  punir Madame Eyoum parce qu’elle est française et que son pays vous contraint Ă  l’Ă©largir, la protection de notre fortune commune n’a plus Ă©tĂ© votre prĂ©occupation essentielle. Vous ne nous convaincrez plus jamais de vos bonnes raisons de dĂ©tenir des prĂ©varicateurs au seul motif qu’ils ont seulement la nationalitĂ© camerounaise.

Monsieur le Président de la République,
Vous avez rendu la liberté à madame Eyoum une prévaricatrice française au mépris de notre préjudice, au nom de la justice.


Monsieur le PrĂ©sident Biya, mĂ©prisez encore notre prĂ©judice et rendez la libertĂ© Ă  Yves Michel Fotso et Ă  tous les prĂ©varicateurs que vous avez voulu nous faire croire que vous punissez en rĂ©paration des prĂ©judices qu’ils ont infligĂ©s Ă  notre pays car c’est par la justice que votre trĂ´ne sera solidement Ă©tabli (proverbes chapitre 16, verset 12).

Abel Elimby Lobe

facebook.com/abel.elimbylobe)/n

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

Ă€ LA UNE
Retour en haut