Politique › Sécurité

Lutte contre Boko haram : un des chefs de la secte a été tué

Quelques objets arrachés des mains des terroristes lors de l'opération. ©Droits réservés

L’élimination de Nazir Abu est une des victoires de l’opération Thunder 4 lancée récemment.

Nazir Abu est mort, annonce le quotidien Le Jour. La photo qui prouve le dĂ©cès de celui qui Ă©tait considĂ©rĂ© comme l’un des chefs de Boko haram n’a pas Ă©tĂ© publiĂ©e. L’auteur de l’article la dĂ©crit nĂ©anmoins en ces termes. « La  tĂŞte Ă©clatĂ©e au-dessus d’un treillis qui ressemble fort Ă  ceux qui sont portĂ©s par les militaires de l’armĂ©e de terre camerounaise, une gourde et un ceinturon marron, telle est prĂ©sentĂ©e sur la photo, la dĂ©pouille de Abou Nazir ».

C’est Ă  la lisière d’une forĂŞt de palmiers, Ă  une trentaine de kilomètres Ă  la frontière du Nigeria, dans une localitĂ© situĂ©e en face de Limani et Waza (cĂ´tĂ© Cameroun), que l’opĂ©ration Thunder 4 est allĂ©e dĂ©busquer Abou Nazir. Celui qu’on dit de nationalitĂ© camerounaise y a Ă©tĂ© tuĂ© avec une dizaine de ses compagnons de la secte Boko haram. C’est sans doute avec ceux-ci que le djihadiste semait la terreur sur le tronçon DoublĂ©-Dabanga. Ils en avaient fait un coupe-gorge.

Plusieurs fusils de guerre et d’autres de fabrication artisanale ont Ă©tĂ© saisis. Des engins explosifs  improvisĂ©s et des matĂ©riaux pouvant servir Ă  leur fabrication ont Ă©tĂ© confisquĂ©s. Des treillis des armĂ©es camerounaise et nigĂ©riane ainsi que des drapeaux aux couleurs de l’État islamique ont Ă©tĂ© retrouvĂ©s et arrachĂ©s aux terroristes, prĂ©cise le journal.

 


 

 

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut