Eco et Business › Entreprises

Une mission Ă©conomique camerounaise attendue en Belgique le 04 avril

Capture d'écran. © Droits réservés

La deuxième édition de ladite mission se déroulera du 04 au 09 avril 2017 dans les villes de Bruxelles et Courtrai. Les secteurs visés sont l’agro-alimentaire, les constructions et les énergies renouvelables

La seconde mission Ă©conomique camerounaise qui se tiendra en Belgique du 04 au 09 avril 2017, dans les villes de Bruxelles et Courtrai, vise les domaines des collectivitĂ©s territoriales dĂ©centralisĂ©es, de la santĂ©, des produits financiers et investisseurs, du transport, vĂ©hicules et Ă©quipements de manutention, de l’import-export, des Ă©nergies renouvelables, de la construction, de l’agro-alimentaire et de l’artisanat.

En Belgique, cette mission devrait permettre aux promoteurs d’entreprises de nouer des contacts d’affaires, prĂ©parer les PME camerounaises Ă  l’innovation et aux normes europĂ©ennes de la production afin de les rendre plus compĂ©titives et enfin renforcer l’Accord de partenariat Ă©conomique (APE) entre le Cameroun et l’Union EuropĂ©enne.

A ce titre, elle concerne les entreprises camerounaises qui veulent, entre autres, «grandir ou innover ; se développer à l’international ; commercialiser leurs produits ; rechercher des financements et de nouveaux produits ; créer des partenariats inter-Etats, entre les mairies camerounaises et celles  du Royaume de Belgique».

Pour participer à la mission économique camerounaise de Belgique, les entreprises doivent se faire enregistrer le 04 mars au plus tard. Coût de la participation : 500 000 Francs CFA.

Dans une autre mesure, la mission organisĂ©e par le ComitĂ© de dĂ©veloppement du Cameroun (CDC) –  en collaboration avec les ambassades de l’Union europĂ©enne et de Belgique – devrait permettre de coopter des investisseurs, des partenaires techniques et financiers pour l’organisation du Forum Cameroun Emergent 2017.  Lequel se tiendra du 19 au 24 novembre  à YaoundĂ© et Douala sur le Thème: «Promotion des PME agricoles et l’ouverture Ă  l’internationale comme levier pour l’émergence du Cameroun».

Le programme de la délégation camerounaise prévoit des rencontres avec les autorités et opérateurs camerounais belges et européens. Ladite délégation rencontrera également la diaspora camerounaise. Il est, par ailleurs, prévu des rencontres B2B, des visites d’entreprises, des dîners d’affaires, des conférences sur les opportunités d’investissement au Cameroun.


 

 

 

 

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut