Politique › Sécurité

Naufrage de Bakassi : une commission d’enquête mise sur pied (communiqué officiel)

©RFI

C’est ce qui a été décidé lors de la réunion de crise tenue dimanche à Yaoundé.

Un bateau logistique du Bataillon d’intervention rapide (Bir) baptisé « le Mundemba » a chaviré le dimanche 16 juillet aux larges de Debunsha. Le bateau de ravitaillement, qui transportait du matériel et des militaires, se dirigeait vers la presqu’île de Bakassi.

Le ministère de la Défense a publié un communiqué à l’issue d’une réunion de crise tenue dimanche. Ledit document n’évoque pas des morts. En revanche, il précise que  « 03 soldats ont pu être secourus mais le bateau semble avoir coulé au fond des eaux ». En outre, relève le communiqué, « cette zone est quadrillée et fait l’objet de recherches minutieuses et intenses pour secourir d’éventuels survivants. 34 personnels sont jusqu’à présent portés disparus ».


Pour l’heure, il est difficile de dire clairement ce qui s’est passé. Mais, d’après le communiqué, « les premières informations font état d’une mer agitée ». Une commission d’enquête a été mise sur pied à l’issue de la réunion de dimanche présidée par le ministre de la Défense. Ladite commission devra faire la lumière sur cet accident.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut