Santé › Actualité

Navire-hĂ´pital au Cameroun: les inscriptions se poursuivent

Le ministre de la Communication Issa Tchiroma a indiqué vendredi la phase d’enregistrement des patients dans les formations sanitaires publiques se  déroulera encore pendant deux semaines.

Les personnes souffrant de déformations liées à des traumatismes négligés, des malformations congénitales, des tumeurs déformantes non-cancéreuses, goîtres, anomalies congénitales, séquelles de brûlure, ulcères, fistules obstétricales et gros fibromes ainsi que de problèmes dentaires peuvent encore s’enregistrer pour bénéficier des soins chirurgicaux gratuits à bord du navire-hôpital. Selon le ministre de la Communication (Mincom), Issa Tchiroma, ces derniers disposent encore d’un délai de deux semaines pour remplir les formalités nécessaires dans les districts de santé du pays.

Le bateau de l’ONG Mercyships va sĂ©journer au Port autonome de Douala dès ce mois d’aoĂ»t jusqu’en juin 2018. L’essentiel du travail qui est actuellement effectuĂ© consiste Ă  la sĂ©lection des patients. Au terme de celle-ci, dans trois semaines environ, un programme des interventions sera Ă©tabli avant le dĂ©but de la prise en charge des patients. D’après le Mincom, toutes les interventions majeures se dĂ©rouleront sur le navire, tandis que d’autres opĂ©rations se dĂ©rouleront simultanĂ©ment Ă  l’hĂ´pital gynĂ©co-obstĂ©trique et pĂ©diatrique de Douala, l’hĂ´pital Laquintinie et Ă  l’hĂ´pital de district  de Nylon.


Du transport des patients – de leurs lieux de résidence au navire et vice-versa – aux soins  et hébergement, le chef de l’Etat, Paul Biya recommande une gratuite effective.

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut