International › AFP

Niger: un opposant Ă©crouĂ© pour « complot » prĂ©sumĂ© contre le rĂ©gime

L’opposant et ex-dĂ©putĂ© nigĂ©rien Amadou Djibo Ali a Ă©tĂ© incarcĂ©rĂ© jeudi après-midi, après trois jours de garde-Ă -vue, pour « complot » prĂ©sumĂ© visant le « renversement » du prĂ©sident Mahamadou Issoufou, a indiquĂ© l’un de ses avocats.

L’opposant a Ă©tĂ© dĂ©fĂ©rĂ© au parquet, inculpĂ© pour le chef de « proposition de complot » et « renvoyĂ© devant le tribunal statuant en matière de flagrant dĂ©lit », a dĂ©clarĂ© l’avocat Marc Le Bihan sur une tĂ©lĂ©vision privĂ©e. Son procès se tiendra « probablement vendredi ou lundi », a affirmĂ© l’avocat, qui espère « la relaxe » de son client.

M. Ali aurait appelĂ© « au renversement » du prĂ©sident du Niger Mahamadou Issoufou lors d’une intervention le 12 mai devant des partisans de l’opposant Hama Amadou, qui cĂ©lĂ©braient le huitième anniversaire de la crĂ©ation de leur parti, le Mouvement dĂ©mocratique nigĂ©rien (Moden).

L’opposant, qui s’Ă©tait exprimĂ© en langue djerma, aurait Ă©galement dĂ©noncĂ© « l’Ă©touffement des libertĂ©s et le manque de dĂ©mocratie au Niger ».


Amadou Djibo Ali dirige un petit parti, l’Union des indĂ©pendants du Niger (UNI), mais il est surtout le prĂ©sident du Front pour la restauration de la dĂ©mocratie et la dĂ©fense de la rĂ©publique (FRDDR), une coalition de partis d’opposition incluant le Moden.

Dans un communiquĂ© lu sur des radio et tĂ©lĂ©visions locales, le FRDDR a demandĂ© « la libĂ©ration immĂ©diate » de son prĂ©sident, « arrĂŞtĂ© » tĂ´t lundi Ă  son domicile par des policiers « sans aucun mandat ». « C’est une tentative de liquidation de l’opposition par le rĂ©gime » et « nous n’accepterons jamais l’arbitraire et l’injustice », a fulminĂ© Intinikar Alhassane, un responsable du FRDDR, sur une radio privĂ©e.

Iro Sani, un dĂ©putĂ© proche du prĂ©sident Issoufou, a rĂ©torquĂ© que « l’opposition a perdu le nord » et « est totalement dĂ©sespĂ©rĂ©e et dĂ©semparĂ©e ».

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut