Sport › Football

Nomination d’un nouveau coordonnateur des sélections nationales

André Nguidjol Nlend. ©Droits réservés

Sur décision du président de la Fecafoot, et après avis du ministre des Sports, Luc Koa a été nommé à cette fonction mardi, en remplacement de Nguidjol Nlend.

Le président de la Fédération camerounaise de football, Tombi A Roko Sidiki, vient de limoger Nguidjol Nlend qui était jusqu’à mardi, 09 mai, le coordonnateur général des sélections nationales de football. «Après avis du ministre des Sports et de l’Education physique», C’est le député du Rassemblement démocratique du peuple camerounais Luc Koa qui a été choisi pour le remplacer. Ce dernier était jusqu’ici président de la Commission du football jeune de la Fecafoot.

Le communiqué y relatif ne le mentionne pas, mais le limogeage de Nguidjol Nlend pourrait être lié aux déboires de l’équipe des Lions indomptables au Parker Hôtel à Bruxelles.  Le 28 mars dernier, de retour d’une promenade, quelques heures avant le match contre la Guinée,  les joueurs camerounais avaient été privés de repas. Au motif, de «factures impayées».


Des doigts accusateurs avaient immédiatement été pointés sur André Nguidjol Nlend, lequel, en charge du règlement des factures des Lions, avait également été indexé dans un autre scandale deux jours plus tard. Cette fois-là, la sélection qui était préparait un match amical contre la France avait dû attendre ses équipements pendant deux jours. «Pendant le stage à Nantes (en vue du match amical contre la France le 30 mai 2016, ndlr), on a passé 2 jours sans équipements. Parce qu’il n’y avait pas d’argent pour transporter les équipements. Avant cela, le médecin avait dû acheter des médicaments et bandages avec son propre argent ; parce que tout était resté à Yaoundé pour les mêmes raisons. Le médecin a utilisé son argent et jusqu’à présent il n’a pas encore été remboursé», avait raconté, excédé, le sélectionneur du Cameroun.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut