Politique › Institutionnel

Un nouveau Pca Ă  Camair-co

Louis Georges Njifenji Kouotouo (à gauche) échange ses contacts avec Ernest Dikoum (à droite), après le conseil d'administration extraordinaire de la Camair-co du 24 avril 2017 à Yaoundé. ©Journalducameroun.com

Louis Georges Njipendi Kouotouo remplace Mefiro Oumarou  à ce poste

« J’ai l’honneur de procéder à l’installation officielle de M.  Njipendi Kouotouo Louis Georges ici présent dans ses nouvelles  fonctions de président du conseil d’administration de Camair-co. Cette haute décision, je dois le mentionner, a été prise ce jour même, par le président de la République, Son Excellence Paul Biya. Je viens de la notifier au conseil d’administration qui était réuni ici, en session extraordinaire ». Ces mots du ministre des Transports, Edgard Alain Mebe Ngo’o viennent mettre fin à plusieurs semaines de spéculations.

En effet, de nombreux journalistes venaient couvrir cette session extraordinaire, persuadés qu’un nouveau directeur général serait nommé. Sur les réseaux sociaux, certains noms ont largement circulé. Sur Facebook, par exemple, l’on a annoncé un certain Alexandre Chouamé comme nouveau directeur général de l’entreprise. Une information relayée par de nombreux  médias. Faux !

La Camair-co n’a donc pas de nouveau directeur général. Juste un nouveau président à la tête de son conseil d’administration : Louis Georges Njipendi Kouotouo. Lors de son installation, l’administrateur civil principal, diplômé de l’Enam de Yaoundé et de l’Ena de Paris, écoute attentivement les attentes qui lui sont adressées par le ministre des Transports.

Louis Georges Njipendi Kouotouo face à la presse après son installation officielle. ©Journalducameroun.com


Avant sa nomination comme Pca de la Camair-co, Louis Georges Njipendi Kouotouo était en service à la présidence de la République. Il remplace Mefiro Oumarou à ce poste. Celui-ci cumulait le poste de Pca de Camair-co à celui de ministre délégué des Transports. Sa nomination à la tête du conseil d’administration de cette entreprise  avait créé des tensions avec Edgard Alain Mebe Ngo’o. Des conflits étaient exposés sur la place publique. L’on se souvient, par exemple, que Mefiro Oumarou avait reçu une demande d’explication pour avoir effectué des sorties médiatiques sans l’autorisation de sa hiérarchie.

Ce lundi 24 avril, Mefiro Oumarou, toujours ministre délégué au Mintransport, affichait une mine sereine. Il regardait posément les journalistes se ruer vers le nouveau Pca. A l’entrée de l’hôtel Hilton où s’est tenue la session extraordinaire, il a échangé quelques mots avec Louis Georges Njipendi Kouotouo avant de prendre place dans son véhicule.

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut