Personnalités › Success Story

Olivier Bilé: Candidat à la présidentielle, il place Dieu au centre de son programme

Le prĂ©sident de l’Union pour la FraternitĂ© et la ProspĂ©ritĂ© Ă©voque sa foi comme un slogan de campagne. Et ne manque pas d’idĂ©es


La racine profonde du problème camerounais se trouve dans cette foi nĂ©gative qui est un Ă©tat d’esprit qui depuis très longtemps dĂ©jĂ , oriente nos manières de penser et d’agir, quelle que soit notre situation dans la sociĂ©tĂ©.
Olivier BilĂ©, candidat Ă  l’Ă©lection prĂ©sidentielle

Il apparaĂ®t comme le candidat le plus souriant de cette prĂ©sidentielle. De ses meetings et de ses interventions tĂ©lĂ©visĂ©es, il a toujours le sourire en coin. Et cela mĂŞme lorsqu’il parle avec sĂ©rieux des incidents de Douala. Olivier Anicet BILE, entend recadrer notre sociĂ©tĂ© avec la Foi et maintenir la haute dĂ©finition de l’image du Cameroun. Le prĂ©sident du Bureau ExĂ©cutif de l’Union pour la FraternitĂ© et la ProspĂ©ritĂ©, surnommĂ© « le Coach », se fait un nom Ă  la CRTV, oĂą il officie comme rĂ©alisateur. Ancien SecrĂ©taire GĂ©nĂ©ral du parti de l’Union des populations africaines (UPA), il fusionne avec le Rassemblement du Peuple Intègre pour le Changement (RPIC) en dĂ©but 2010. En octobre de la mĂŞme annĂ©e, il crĂ©e l’Union pour la FraternitĂ© et la ProspĂ©ritĂ© (UFP) qui appelle au rĂ©armement spirituel du Cameroun.

Cet universitaire, enseignant de journalisme Ă  l’Ecole SupĂ©rieure des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication (ESSTIC), a l’intention d’arriver jusqu’au bout et de vaincre les Goliath qui sont en face, dans un environnement oĂą les Camerounais ne croient plus en rien du tout. Pour lui, la classe politique traditionnelle a profondĂ©ment déçu, irritĂ© le peuple, il faut rĂ©-enchanter le peuple camerounais Ă  la chose politique. Son concept : le « foyisme politique » ou la foi positive. Sa foi en Dieu, il la revendique, au point d’en faire le pilier de son programme. Avec vivacitĂ©, engagement, et fort de l’amour des siens, il est Ă  la rencontre des camerounais depuis une semaine. Dans le cadre de sa campagne, entre deux gares routières et des campus universitaires, Olivier BILE dĂ©livre son message : J’y crois, je fais maintenant! « Le Coach », a pour objectif la mise en place d’un système de mieux-vivre permanent des populations et de notre pays. Ce qui passerait par la crĂ©ation d’une monnaie dĂ©nommĂ©e Camer pour sortir de la zone franc Cfa, symbole du joug colonial. Il propose Ă©galement de mettre sur pied une institution appelĂ©e ChĂ´mage 0 pour parvenir Ă  crĂ©er 500 000 emplois/an et se projette Ă  l’horizon 2025 pour atteindre ses objectifs. Ce par le biais de mobilisations d’Ă©pargnes populaires et du lancement d’emprunts obligataires de grande envergure. Mieux, il s’agit pour lui d’Ă©tablir une rĂ©volution du système de santĂ© et du système Ă©ducatif par le dĂ©veloppement de l’enseignement technique et professionnel.

Olivier Bilé, candidat à la présidentielle camerounaise

Facebook)/n

Ce père de famille de 44 ans est originaire de la rĂ©gion de l’Est. Il fait ses Ă©tudes en France et obtient en 1990 une maĂ®trise en Sciences et techniques des mĂ©tiers de l’image et du son ; ainsi qu’un DEA en Nouvelles technologies de l’information. En 2009, il obtient Ă  l’universitĂ© de YaoundĂ© II un Doctorat/P.h.D. ès Sciences de l’information et de la communication. Au cours de la mĂŞme annĂ©e, il devient enseignant permanent et coordinateur du dĂ©partement de la tĂ©lĂ©vision de l’ESSTIC. Le monde, il connaĂ®t. En dĂ©montre ses sĂ©jours au Canada ; au Japon et dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest. Amateur de jogging et passionnĂ© d’Ă©conomie, il entend s’il Ă©tait Ă©lu, s’atteler Ă  la transformation de l’esprit et du mental camerounais par la propagation des vertus de la Foi Positive.


Facebook)/n

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut