Eco et Business › L'Eco en +

PECAE: sept mois après son lancement, 1942 importations jugées conformes

© Droits réservés

Lesdites importations ont reçu des attestions de conformité après une évaluation de la qualité des marchandises destinées à être importées sur le territoire camerounais

Cela fait sept mois que la Société générale de surveillance (SGS) et le britannique Intertek International Ltd mènent des activités de vérification de la qualité des produits d’importation, conformément au Programme d’évaluation de la conformité avant embarquement des marchandises (PECAE).

Les résultats du travail effectué du 31 août 2016 au 10 mars 2017 portent à 1942 le nombre d’attestations de conformité délivrées par ces deux organismes accrédités par le gouvernement pour la tâche.

Lesdites attestions sont délivrées avant expédition des marchandises en direction du Cameroun. Sur place, l’Agence des Normes et de la qualité (ANOR) délivre également un certificat de conformité grâce auquel les marchandises peuvent être dédouanées. Cette mesure adoptée en 2015, a pour but de : «renforcer la politique gouvernementale en matière de qualité, dans le but de garantir la santé et la sécurité des consommateurs, de préserver l’environnement et de protéger l’industrie locale contre les produits et les matières premières importés de mauvaise qualité», précise le ministre de l’Industrie, des Mines et du Développement technologique (MINMIDT), Ernest Ngwabouboun dans un communiqué datant du 09 août.


Sur les 1942 attestations de conformité enregistrées, 1754 ont déjà abouti sur la délivrance de certificats de conformité ou sont en voie de l’être, a indiqué l’ANOR le 14 mars, lors de la première évaluation semestrielle de la mise en œuvre du PECAE.

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut