International › APA

Plus de 20 délégations, 80 orateurs et 3000 participants au Smart City Expo Casablanca 2017

L’Ă©dition 2017 de Smart City Expo Casablanca 2017 a connu la participation de plus de 20 dĂ©lĂ©gations et enregistrĂ© 80 orateurs et 3000 participants, a appris APA jeudi Ă  Casablanca, Ă  la clĂ´ture de ce congrès organisĂ© par Casa Events & Animation. »Cette Ă©dition a mobilisĂ© plus de 20 dĂ©lĂ©gations, 80 orateurs et 3000 participants », a dĂ©clarĂ© le  curateur Pilar Conesa qui faisait le bilan du Smart City Expo Casablanca dont le thème cette annĂ©e portait sur « Villes par tous ».

Selon Mohamed Jouahri, Directeur de Casa Events & Animation, Smart City est une manifestation internationale qui a connu une participation massive.

« Ce congrès, a-t-il dit, a connu un succès franc. L’intervention d’orateurs de talent nous a permis de faire le plein d’idĂ©es. Les discussions et Ă©changes ont Ă©tĂ© fructueux, montrant ainsi les Ă©tapes franchies mais aussi et surtout le chemin Ă  parcourir. J’insiste sur notre volontĂ© d’impliquer les populations qui veulent participer Ă  la transformation de leur ville et avoir un Ĺ“il sur la gestion de leurs ressources».

De son cĂ´tĂ©, Hakima Fasly, vice-prĂ©sidente de la ville de Casablanca, s’est dit honorĂ© de « rencontrer diffĂ©rentes personnalitĂ©s, d’acquĂ©rir de nouvelles expĂ©riences pour se rapprocher de nos populations et rĂ©pondre Ă  leurs besoins ».


« C’est une responsabilitĂ© en tant qu’Ă©lus de participer Ă  cette Ă©dition. On a adhĂ©rĂ© Ă  la  dĂ©marche de Smart City pour essayer de voir comment nous amĂ©liorer pour rĂ©pondre aux exigences et besoins des Casablancaises et Casablancais. Le monde change et avec la technologie il devient un petit village », a dit Mme Fasly.

Toutes choses qui poussent Hicham Berra, Directeur de la politique de la ville, à se féliciter du choix du thème (Villes par tous) estimant que « la ville ne peut être pour tous que quand elle est construite par tous ».

« Il faut donc l’effort de tous. Casablanca est aujourd’hui une ville qui nous fait rĂŞver en ce sens que la restructuration des habitats Ă©tait Ă©norme. Les avenues sont mises en place, la restitution de la ville aux citoyens est faite, le lancement du Tramway a eu lieu…La tâche Ă©tait Ă©norme mais nous y sommes parvenus. Pourtant nous n’avions pas beaucoup de moyens, mais avec efficience nous y sommes parvenus. Casablanca nous pousse aujourd’hui Ă  regarder sur l’avenir », a affirmĂ© M. Berra.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut