Politique › Judiciaire

Politique: La famille d’Ayah Paul rĂ©clame de nouveau sa libĂ©ration

©Droits réservés

Les proches de l’ancien dĂ©putĂ© dĂ©tenu au SecrĂ©tariat d’Etat Ă  la dĂ©fense (Sed) Ă  YaoundĂ© ont publiĂ© un communiquĂ© ce mercredi 01er mars, pour dĂ©crire son Ă©tat de santĂ©

La famille d’Ayah Paul vient de faire une sortie pour informer l’opinion nationale et internationale sur l’Ă©tat de santĂ© de l’ancien dĂ©putĂ© du Rassemblement dĂ©mocratique du peuple camerounais (Rdpc). Il est dit dans le document parvenu Ă  la rĂ©daction de Journalducameroun, que le dĂ©tenu a pu effectuer des examens cardiologiques approfondis le 22 fĂ©vrier 2017, soit quatre semaines après les recommandations du mĂ©decin.

De ces examens, il ressort que le cĹ“ur d’Ayah Paul ne se porte pas au mieux. Le cardiologue lui a  prescrit une trentaine de minutes d’exercice physique par jour. Ayah Paul doit passer le reste de son temps dans un environnement calme et paisible, dit le communiquĂ©. En revanche, le dĂ©tenu n’a pas encore pu effectuer des examens ophtalmologiques pourtant requis. Le document publiĂ© par la famille d’Ayah Paul fait savoir Ă  ce sujet que son Ĺ“il gauche nĂ©cessite un suivi mĂ©dical urgent.  Les proches de l’ex-dĂ©putĂ© soulignent, par ailleurs, que les douches froides qu’il est obligĂ© de prendre au Sed ont Ă©galement contribuĂ© Ă  dĂ©tĂ©riorer sa santĂ©. « Depuis au moins 50 ans, Ayah ne s’est pas lavĂ© Ă  de l’eau froide, si ce n’est pour nager », indique le communiquĂ©. Pour conclure, la famille demande au gouvernement de laisser Ayah Paul rentrer chez lui pour ĂŞtre mieux suivi par sa famille.

Ayah Paul Abine, procureur gĂ©nĂ©ral près la Cour suprĂŞme (depuis 2014) est aussi connu pour avoir dĂ©missionnĂ© du Rdpc en 2011. Celui qui a Ă©tĂ© surnommĂ© le dĂ©putĂ© dissident avait ensuite crĂ©Ă© son parti politique (People’s action party) qui avait plĂ©biscitĂ© sa candidature Ă  l’Ă©lection prĂ©sidentielle 2011.


Le magistrat est dĂ©tenu au Sed depuis janvier 2017. Il y a Ă©tĂ© conduit pour ĂŞtre entendu sur la crise anglophone. Les motifs de son incarcĂ©ration n’ont pas encore Ă©tĂ© officiellement Ă©voquĂ©s.

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut