Politique › Partis politique

Politique: Le Sdf va marcher malgrĂ© l’interdiction

Jean-Michel Nintcheu. ©Droits réservés

Jean-Michel Nintcheu, le président régional du Social democratic front (Sdf) pour le Littoral, considère que la décision du sous-préfet de Douala 5ème est un abus de pouvoir

Jean-Michel Nintcheu, dĂ©putĂ© Ă  l’AssemblĂ©e nationale, ne mâche pas ses mots pour rĂ©pondre Ă  Journalducameroun.com. La manifestation prĂ©vue le 04 mars par la prĂ©sidence rĂ©gionale du Sdf pour le Littoral aura bel et bien lieu, tranche-t-il. Quid de l’interdiction signĂ©e par le sous-prĂ©fet de l’arrondissement de Douala 5ème? « C’est un abus de pouvoir », estime le dĂ©putĂ©. Celui-ci fait d’ailleurs savoir qu’il a dĂ©jĂ  engagĂ© un recours auprès du Tribunal administratif pour attaquer la dĂ©cision de l’administrateur civil principal. Jean-Michel Nintcheu pense que le sous-prĂ©fet de Douala 5ème fait parler ses a priori. « Il a l’impression que mon intention est de troubler », dĂ©clare-t-il.

Le prĂ©sident rĂ©gional du Sdf pour le Littoral est amusĂ© quand on lui parle de reprĂ©sailles, alors mĂŞme que l’interdiction de la manifestation est claire. Pour Jean-Michel Nintcheu, cette interdiction est en elle-mĂŞme une mesure rĂ©pressive.  Le dĂ©putĂ© dit avoir vu des vertes et des pas mĂ»res dans les annĂ©es dites de braise (dĂ©cennie 90). Par consĂ©quent,  le Sdf va dĂ©fier les autoritĂ©s ce samedi 04 mars.


En rappel, le 22 fĂ©vrier 2017, la prĂ©sidence rĂ©gionale du Sdf pour le Littoral a introduit un courrier auprès de la sous-prĂ©fecture de Douala 5ème dont l’objet Ă©tait « DĂ©claration d’une manifestation publique ». Dans ladite correspondance, Jean-Michel Nintcheu faisait savoir aux autoritĂ©s administratives que le Sdf souhaitait sensibiliser ses militants sur les notions de fĂ©dĂ©ralisme et d’unitĂ© nationale. Des thèmes en rapport Ă  la crise socio-politique qui paralyse les rĂ©gions du Nord-ouest et du Sud-ouest. Deux jours plus tard, le sous-prĂ©fet de l’arrondissement de Douala 5ème rĂ©pondait par une interdiction formelle.

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut