Opinions â€ș Tribune

PrĂ©tendu mĂ©morandum de l’Adamaoua: halte Ă  l’imposture

Par Dr Hamadjoda Adjoudji

Nous, ressortissants de la rĂ©gion de l’Adamoua, rĂ©unis Ă  YaoundĂ© le 20 aoĂ»t 2016, aprĂšs avoir appris par voie de presse l’existence d’un prĂ©tendu mĂ©morandum qui dĂ©roule un chapelet de revendications, signĂ© par un individu se rĂ©clamant du «Cercle de rĂ©flexion des Ă©lites de l’Adamoua», affirmons ne pas connaĂźtre l’existence ni du signataire, encore moins de cette organisation.

Nous nous dĂ©solidarisons de cette dĂ©marche qui ne nous engage ni de prĂšs, ni de loi, tout en condamnant son esprit contraire Ă  nos valeurs, Ă  notre culture et au sens de civisme positif dont l’Adamaoua a toujours fait montre dans le concert de la Nation.

Par voie de consĂ©quence, nous invitons nos frĂšres et s urs de l’Adamoua Ă  ne pas se laisser distraire par quelques man uvres que ce soit visant Ă  nous dĂ©tourner de l’essentiel, Ă  savoir, le dĂ©veloppement de notre rĂ©gion et la lutte contre l’insĂ©curitĂ© en droite ligne de la vision de l’Ă©mergence du Cameroun prĂŽnĂ©e par le chef de l’Etat, Son Excellence, Paul Biya, prĂ©sident de la RĂ©publique.

C’est le lieu de souligner, en rappelant notre sens de civisme positif, que l’Adamoua sait, et a toujours su utiliser les voies rĂ©publicaines pour porter ses dolĂ©ances Ă  qui de droit.

Pour les ressortissants de l’Adamaoua,


Dr Hamadjoda Adjoudji


Droits réservés)/n

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

À LA UNE
Retour en haut