Opinions › Tribune

Ramadan Moubarak!

Par Vincent-Sosthène Fouda, Président du Mouvement camerounais pour la social-démocratie (M.C.P.S.D)

Les musulmans au Cameroun et partout dans le monde ont entamĂ© leur voyage spirituel d’un mois de jeĂ»ne, de prière et de rĂ©flexion pour commĂ©morer la rĂ©vĂ©lation du Coran au prophète Mahomet.

C’est un mois important dans la vie des croyants, qui jeĂ»nent de l’aube au coucher du soleil, avec patience et abnĂ©gation, marchent vers Dieu en faisant preuve de gĂ©nĂ©rositĂ© envers les plus pauvres de la communautĂ© nationale sans distinction de tribu, de religion ni d’obĂ©dience politique. Un temps fort pour reconstituer la communautĂ© nationale, c’est donc un moment de rassemblement et de construction je voudrais dire restructuration au sens oĂą les thĂ©ologiens emploient ce terme. Je serai Ă  nouveau heureux de rĂ©pondre aux nombreuses invitations de ce repas du soir autour d’un bol de riz, d’un thĂ© brulant, l’iftar pour communier Ă  cet acte de gĂ©nĂ©rositĂ©.

Le Ramadan nous rappelle Ă  tous de nous montrer reconnaissant pour les innombrables bĂ©nĂ©dictions dont nous jouissons et de mettre les besoins des autres avant les nĂ´tres. Ce n’est que par cet acte de dĂ©passement de soi que la communautĂ© nationale rĂ©sistera aux nombreuses attaques dont elle fait l’objet depuis dans notre pays et hors de nos frontières.

Chers croyants, prenons le temps de reconnaĂ®tre et de montrer notre gratitude pour les prĂ©cieuses contributions de nos communautĂ©s religieuses et particulièrement musulmanes qui, chaque jour, enrichissent notre tissu national, consolide les liens sĂ©culaires entre nos familles. Vous savez combien de fois je tiens Ă  la triconfessionalitĂ© de notre Nation une et solidaire. C’est notre force.


Au nom de notre famille, mon épouse, nos enfants et moi souhaitons à tous ceux qui observent ce mois sacré, un Ramadan béni et paisible.


Droits réservés)/n

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

Ă€ LA UNE
Retour en haut