International › APA

RDC : des dĂ©putĂ©s europĂ©ens fustigent « l’incapacitĂ© » de la MONUSCO

Une dĂ©lĂ©gation de huit dĂ©putĂ©s du parlement europĂ©en, en sĂ©jour de travail dans la province du Nord-Kivu (Est de la RDC), ont fustigĂ© « l’incapacitĂ© » de la Mission des Nations unies au Congo (MONUSCO), malgrĂ© les moyens dont elle dispose, Ă  en finir avec les rebelles qui Ă©cument l’Est de la RD Congo depuis une vingtaine d’annĂ©es.«Il y a un vĂ©ritable gaspillage de moyens et manque d’action pratique. C’est incomprĂ©hensible que, pendant presque 20 ans, un contingent de 20.000 hommes soit incapable d’anĂ©antir des rebelles qui sont des bandits. Aucun rapport avec une force de frappe puissante et la
population reste sans protection», a dĂ©plorĂ© Javier Nart, dĂ©putĂ© europĂ©en Ă  l’issue des entretiens entre cette dĂ©lĂ©gation et le gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku.

Les huit dĂ©putĂ©s, membres de la sous-commission DĂ©fense et SĂ©curitĂ© du parlement europĂ©en, sont venus s’enquĂ©rir des questions sĂ©curitaires dans la rĂ©gion et les dĂ©fis Ă  relever.

Ils se disent préoccupés par la situation sécuritaire au Nord-Kivu et appellent à des actions concrètes de la part de la MONUSCO, pour mieux protéger la population civile face aux violences des groupes armés.

Les huit dĂ©putĂ©s europĂ©ens ont Ă©galement rencontrĂ©, pendant leur sĂ©jour au Nord-Kivu, le reprĂ©sentant spĂ©cial adjoint du secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l’ONU en RDC, David Gressly, qui note, par contre, « des avancĂ©es dans l’accomplissent de la Mission », tout en estimant «


qu’il y a des choses Ă  amĂ©liorer ».

Outre leurs rencontres avec le gouverneur Paluku et les responsables de la MONUSCO, les huit parlementaires europĂ©ens ont Ă©galement confĂ©rĂ© avec les humanitaires prĂ©sents sur le terrain avant de visiter le camp des dĂ©placĂ©s de Mugunga, Ă  plus de 10 Km Ă  l’ouest de Goma.

L’Est de la RD Congo reste, depuis une vingtaine d’annĂ©es, le théâtre d’exactions et de toutes sortes de violences dont se rendent coupables envers les populations civiles les nombreux groupes armĂ©s Ă©trangers et nationaux qui y pullulent notamment, les rebelles ougandais de l’ArmĂ©e de libĂ©ration du seigneur (LRA), d’autres rebelles ougandais des Forces dĂ©mocratiques alliĂ©es (ADF), les Forces dĂ©mocratiques pour la libĂ©ration du Rwanda (FDLR) ainsi que d’innombrables groupes d’auto-dĂ©fense Mai-Mai.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut