Opinions › Tribune

Un nouveau contrat social pour le Cameroun

Par Vincent Sosthène Fouda, président national du Mouvement Camerounais Pour la Social-Démocratie (MCPSD)

Nous irons Ă  cette Ă©lection qu’ils appellent de toutes leurs intelligences, la question essentielle aujourd’hui est Ă  quelles conditions pour nous garantir non pas la transparence mais un minimum de consensus et d’acception par la majoritĂ© des acteurs politiques et le peuple. Nous au sein du Mouvement Camerounais Pour la Social-DĂ©mocratie (MCPSD, ndlr), notre devoir est de vous proposer un contrat social, base sur laquelle nous voulons travailler tout au long des mois qui nous sĂ©parent d’octobre 2016.

Il n’y a pas de peuple sans contrat entre les individus, entre les groupes, entre les citoyens. C’est au sort fait aux plus faibles des siens que l’on reconnait la valeur d’une sociĂ©tĂ©. Et c’est au message qu’elle adresse au monde que l’on mesure la grandeur d’une Nation. Dans les deux cas, nous voyons bien que le Cameroun est Ă  la traine comme Nation mais aussi comme peuple, il a failli dans les hommes et au c ur mĂŞme des institutions.

Nous n’avons pas de pacte social, la solidaritĂ© mĂ©canique autrefois en vigueur dans nos sociĂ©tĂ©s traditionnelles et ceci dans les quatre coins de notre pays, dans ses 256 tribus et ethnies s’est effondrĂ©e. L’indiffĂ©rence a renforcĂ© des inĂ©galitĂ©s, consolidĂ©s les injustices et le durcissement des rapports sociaux.

Vous me connaissez, vous connaissez mes combats, je me tiens Ă  vos cĂ´tĂ©s pour panser les blessures, pour porter un idĂ©al rĂ©publicain soutenu par nos valeurs africaines et camerounaises. Oui, pour moi le chemin est clair : je veux rebâtir un Cameroun accueillant, soucieux du sort de chacun et qui ne laisse personne sur le bord du chemin. Je veux que soit dĂ©fini pour le Cameroun solidaire un nouveau contrat social qui permette Ă  chacun d’envisager l’avenir avec confiance.


Je veux devoir compter sur vous.


Droits réservés)/n

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

Ă€ LA UNE
Retour en haut