Naufrage sur la Dibamba: le cadavre d’une femme sorti des eaux

Today, West Africa’s artisanal fishers use the same kind of striking, wooden canoes they used hundreds of years ago

Naufrage sur la Dibamba: le cadavre d’une femme sorti des eaux

Chantal K. faisait partie des passagers d’une pirogue qui a chaviré samedi avec une vingtaine de personnes à son bord. Après une journée d’intenses recherches dans les eaux du fleuve Dibamba, le corps sans vie de Chantal K. a finalement été repêché près du campement Missipi, non loin de l’embranchement qui…

L’édito

DÉBAT & OPINIONS

Est-il possible d’organiser l’élection présidentielle dans un contexte de crise dans les deux régions anglophones du Cameroun?

  • Sophie Biboum

    Employé de bureau
    Oui

    À mon humble avis, le Cameroun ne sera ni le premier, encore moins le dernier pays à organiser des élections dans un tel contexte. Plusieurs mesures ont été prises à l'effet de régler la situation, et elles n'en finissent pas d’être adoptées. La convocation du corps électoral par le président est révélatrice. Elle interpelle tous les camerounais à faire un choix. Cette décision se fera dans les urnes. Que chacun prenne donc ses responsabilités. Car ce n'est plus seulement au niveau de ces 2 régions, c'est tout le pays qui pourra se plaindre par la suite.

  • David Philemon

    Entrepreneur
    Non

    Comme toujours, ce gouvernement met la charrue avant les bœufs. C'est vraiment dommage. La priorité d'un gouvernement responsable en ce temps de crise devrait être la résolution de cette sale guerre qui continue de détruire des familles et affaiblit notre économie; pas celle d'organiser des élections dans un contexte où la sécurité des citoyens dans les zones de conflit ne pourrait être assurée convenablement. Il n'est pas possible d'organiser des élections transparentes dans un tel contexte car se serait écarter une partie de la population du jeux électoral.

Politique

Direction générale des élections : les challenges de la nouvelle équipe
Bon plan
Publié le 20.06.2018

Site d’Ebogo, les plaisirs de l’écotourisme

Le site d’Ebogo est situé à une quinzaine de kilomètres par piste de Mbalmayo. Le lieu est aménagé pour les passionnés des activités en pleine…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Cameroun et recevez gratuitement toute l’actualité