Cameroun-Union européenne : chamailleries parlementaires entre Yaoundé et Strasbourg

Des députés lors d'une session de l'Assemblée nationale. ©Droits réservés

Cameroun-Union européenne : chamailleries parlementaires entre Yaoundé et Strasbourg

En réponse à une résolution des eurodéputés sur la situation sociopolitique au Cameroun, la représentation nationale est montée au créneau. Au ton dur, utilisé par le Parlement européen pour dénoncer la situation sociopolitique au Cameroun, le pouvoir de Yaoundé a envoyé les deux têtes du législatif. Parallélisme des formes oblige……

L’édito

DÉBAT & OPINIONS

Pensez-vous que l’organisation des élections régionales va accélérer la mise en place de la décentralisation au Cameroun?

  • Francis Ndi

    couturier
    Oui

    C’est une bonne chose dans la mesure où, tout ne sera plus concentré en un seul pôle. Si un citoyen peut légaliser ou suivre tous ses dossiers administratifs où qu’il se trouve sans toutefois se rendre dans la capitale politique, Yaoundé, c’est bénéfique pour tout le monde. Il est inadmissible de comprendre que toutes les régions paient les impôts, que ça remonte à la capitale et que par la suite, rien ne soit fait pour les projets dans les régions. En région, on connaît les routes qu’il faut construire mais dès que l’argent remonte déjà au centre, il ne revient plus ou n’est disponible que très tardivement. Du coup, rien n’avance.

  • Edwin Awono

    ingénieur
    Non

    Si on prend l’exemple des nouveaux membres du gouvernement qu’on a mis en place récemment, on comprend tout de suite que le tout n’est pas de prendre des décisions, mais de les appliquer sur le terrain. On peut bien désigner des présidents de régions, mais il faut que leur travail produise des résultats pour qu’on ressente la décentralisation à tous les niveaux. Aussi, il faudrait que les autorités administratives acceptent de lâcher du lest pour ce qui est de la gestion des ressources et la prise des décisions afin que les différentes circonscriptions administratives puissent s’autogérer.

Cameroun : comment le gouvernement lutte contre le recrutement des jeunes au sein de Boko Haram
Bon plan
Publié le 16.04.2019

Fébé, pour se forger un corps sain dans un esprit sain

L’hôtel du même nom semble avoir ravi la vedette au lieu chargé d’histoire. Le Mont Fébé se situe au nord-ouest de Yaoundé et offre une…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Cameroun et recevez gratuitement toute l’actualité

Sondage

Le Gouvernement du 4 Janvier 2019 vous satisfait-il ?

  • NON (100%, 2 Votes)
  • OUI (0%, 0 Votes)

Total Voters: 2

Loading ... Loading ...