Tuerie de Ntumbaw : à demi-mots, l’armée reconnait son implication

Photo d'illustration (c) Droits réservés

Tuerie de Ntumbaw : à demi-mots, l’armée reconnait son implication

Un communiqué du ministère de la Défense du Cameroun confesse une opération militaire qui a abouti à la mort de 22 personnes, dont 14 enfants selon l’Onu. Il aura fallu une flopée de photographies, l’indignation d’une partie de l’opinion, des chiffres des Nations unies ; pour que 72h plus tard, l’armée…




COMMUNIQUÉS OFFICIELS

Tous les communiqués




Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Cameroun et recevez gratuitement toute l’actualité

Bon plan
Publié le 24.01.2020

« Dent de Mindif »: un décor pour les cinéastes

Appelé encore" pic de Mindif", il est un énorme pic rocheux situé à 25 kilomètres au sud-est de Maroua dans la région de l'Extrême-Nord au…

Lire la suite