Culture › Musique

06 octobre 1997 – 06 octobre 2011: 14 ans qu’Eboa Lotin nous a quitté!

Henri Lotin, l’un de ses fils, parle des stratégies mises en uvre pour la pérennisation de la mémoire de l’illustre artiste

L’année dernière, l’association « Eboa Lotin family and friends » avait organisé une exposition pour rendre hommage à Eboa Lottin, y a-t-il quelque chose de prévu cette année pour les 14 ans de sa disparition?
Je tiens tout d’abord à rappeler qu’ « Eboa Lotin, Family & Friends » n’est pas une association, mais un ensemble de manifestations organisées dans le but de pérenniser l’ uvre et la mémoire d’Eboa Lotin. Il y a effectivement quelque chose de prévu cette année ou l’année prochaine, mais à quelle date, je ne peux le dire, car nous avons décidé de nous calquer sur l’emploi du temps de la Communauté Urbaine de Douala (CUD); puisqu’elle a toujours apporté son soutien à cette action en tant que parrain.

Que devient « Eboa Lotin family and friends»?
Au niveau de la succession, nous essayons tant bien que mal de coller à notre plan, pour l’ensemble des activités prévues.

Ne craignez-vous que ce silence, l’absence d’activités comme par le passé, fasse que l’on oublie vite l’homme?
C’est vrai que la nature a horreur du vide, mais en même temps, en saturant le public, on le lasse rapidement. Nous essayons de trouver le juste milieu. Intervenir dans les medias c’est bien, mais intervenir lorsqu’on a quelque chose à dire c’est mieux. En même temps, le silence n’est pas total. En décembre de l’année passée par exemple, le Ngondo a créé un prix, le Tik’a Pai, qui a été décerné à Eboa Lotin à titre posthume, Eboa Lotin lui-même ayant été défini comme référence pour le jury. De plus, les chansons passent sur les stations radio et les télévisions, sans compter les lieux publics.

Jusqu’à l’année dernière il se disait que le rond point 4ème devait être rebaptisé au nom d’Eboa Lotin, qu’en est-il à ce jour?
C’est effectivement le cas, puisqu’une photocopie de la décision rendue par le conseil à ce propos nous a été rendue disponible. L’impression que rien n’a été fait à ce sujet est due au fait que l’administration est une énorme machine qui fonctionne à un rythme qui lui est propre. Nous restons patients et continuons à faire confiance aux hommes et femmes de cette administration.

Quels sont les projets de « Eboa Lotin family and friends »?
Nous avons pour règle générale de ne dévoiler les activités qu’une fois programmées et préparées. Just wait and see !

Pour terminer, un mot en ce 14ème anniversaire de la disparition de votre père
Merci. Merci à tous ceux qui aiment cette musique et continuent de l’acheter, de l’écouter et d’en parler, car il n’y a pas meilleur moyen de témoigner votre attachement à la pérennisation de la mémoire d’Eboa Lotin.

Henri Lotin
journalducameroun.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé