Politique › Institutionnel

10 milliards de F CFA au titre de la Dotation générale de la décentralisation

Une légère hausse pour l’année 2014 en comparaison avec les 7,5 milliards de l’année 2013.

A un an de l’échéance pour le transfert des compétences aux Collectivités territoriales décentralisées, le Premier ministre, Philémon Yang, qui préside le Conseil national de la décentralisation, a communiqué ce 14 avril 2014 les montants de la répartition générale de la dotation générale de la décentralisation (DGD) pour l’exercice en cours. Il s’agit de 10 milliards de F CFA qui seront répartis proportionnellement entre la dotation générale de fonctionnement (5 milliards), et la dotation générale d’investissement (5milliards). Ce chiffre est en légère hausse en comparaison avec l’allocation de 2013 qui se situait autour de 7,5 milliards de F CFA.

Depuis 2004, le Cameroun a engagé un processus de décentralisation afin de permettre aux collectivités territoriales décentralisées (CTD) d’être plus autonomes. Entré effectivement en vigueur en 2010, le transfert des compétences aux CTD devrait être effectif en 2015. La DGD a été mise en place en 2004 pour participer au financement de ce processus. Y sont éligibles les communes, les communautés urbaines, les syndicats de communes et les régions.

La dotation générale de fonctionnement permet de payer les élus locaux, de financer le fonctionnement des services déconcentrés de l’Etat, des services locaux, des autres organes chargés de la mise en uvre de la décentralisation. La dotation générale d’investissement permet de gérer les dépenses d’investissement des CTD et de leurs établissements, notamment en ce qui concerne les dépenses d’équipement, de fourniture de services sociaux aux populations entre autres. Le reversement des quoteparts de la DGD est assuré de manière trimestrielle aux organes bénéficiaires par l’intermédiaire du Fonds spécial d’équipement et d’intervention intercommunale (Feicom).

L’hôtel de ville de Bafang dans l’ouest du Cameroun
panoramio.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé