Sport › Football

17e journée Mtn Elite one: Union toujours leader

L’équipe phare de Douala a marché sur Renaissance de Ngoumou dimanche, lors de la 17e journée de la Mtn élite one. Le film du match

Union sportive de Douala poursuit sa série de victoire et conforte surtout son leadership, à la tête du championnat national de football élite one. Au cours de la 17e journée disputée dimanche dernier, Union a été impitoyable à domicile, lors de la réception de la formation de Renaissance de Ngoumou, qui se déplaçait sans ses ténors, au rang desquels son artificier maison Jean Landry Bassilékin actuellement avec l’équipe nationale junior. Les premières minutes de la première mi-temps de cette rencontre, sont très intenses. Et à la 7e minute de jeu, Joël Babanda trompe le portier adverse et ouvre le score, pour Union 1, Renaissance 0. Les visiteurs multiplient des actions offensives, pour revenir à la marque, à l’instar de la combinaison Obekop-Atemengue, malheureusement infructueuse.

Le match semble tendu, et Renaissance commet de plus en plus de fautes, qui seront sévèrement sanctionnées notamment par un carton rouge attribué à Onanena, après une faute sur Edoa Nga Charles. Réduits à 10 contre 11, la tâche se complique pour Renaissance, qui ne trouvera pas le chemin des buts adverse jusqu’au moment de la pause. «Il y a eu un début de match intense, avec des actions dangereuses de part et d’autres. Mais après le premier but de l’Union de Douala, le rythme du jeu a baissé. D’un coté, Union qui semblait avoir peur que l’adversaire égalise, et Renaissance qui avait peur d’encaisser un second but. Donc, cette méfiance a eu un impact sur le rythme du jeu, mais il y a une nette domination de l’union de Douala», analyse le technicien Justin Bambock, entraineur de la formation d’Antony FC en France, actuellement en séjour au Cameroun.

Une 2e mi-temps palpitante
De retour des vestiaires, c’est Renaissance qui trouve enfin les chemins des buts de l’Union par l’entremise de Bayegue. Mais Union ne panique pas et continue son pressing offensif, qui sera sanctionné par deux buts inscrits par Edoa Nga Charles, en grande forme. Renaissance conteste et estime qu’il y a hors-jeu sur le second but. A quelques minutes de la fin du match, Union inscrit un 4ème but, qui est refusé par l’arbitre. Union 3 Renaissance 1, c’est le score final de cette rencontre. Nouvelle victoire pour l’Union de Douala, qui lui permet de conserver la tête de la Mtn élite one.

Une phase du match entre Union de Douala et Renaissance de Ngoumou à Douala
Journalducameroun.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé