Santé › Actualité

18.000 moustiquaires imprégnées distribuées dans le département du Mbéré

Les villages du Mbéré traversés par le pipeline Tchad Cameroun ont bénéficié de ce don

Du 5 au 22 juillet dernier, les populations du district de santé de Meïganga ont reçu gratuitement 18.000 moustiquaires distribuées par une équipe de l’Association camerounaise pour le marketing social (ACMS) grâce au financement de Exxon Mobil. Cette campagne de distribution s’inscrivait dans le cadre du projet dénommé Integrated Malaria Control Projet Along Chad-Cameroon pipeline corridor et elle concernait les villages des aires de santé traversées par le pipeline Tchad-Cameroun. Il s’agissait des villages : Gbata, Mbarang, Ngan Hi, Daboldé, Pitoa, Nandéké, Meïdougou, Kaka, Pama, Mbale, Béka, etc.

Afin de garantir la réussite totale de l’opération, tous les acteurs communautaires impliqués au niveau des aires de santé ont été formés par l’ACMS sur la stratégie de distribution et d’utilisation des moustiquaires. Selon Norbert kenmegné, responsable à l’ACMS, cette campagne contribuera à l’amélioration de la santé des populations en réduisant la morbidité et la mortalité liée au paludisme au Cameroun. Même son de cloche auprès du Dr Sa’a, chef de district de santé de Meïganga qui lors de la formation des chefs des aires de santé leur a rappelé les objectifs spécifiques de cette campagne notamment assurer la couverture universelle des populations le long du pipeline Tchad-Cameroun au sein du district de santé de Meïganga, assurer l’installation et l’utilisation des moustiquaires distribuées dans les villages ciblés.

Rappelons cependant que le paludisme reste un sérieux problème de santé publique au Cameroun. Il est la principale cause de morbidité (41%) et de mortalité (43%) dans les formations sanitaires. Et c’est dans ce sillage que Exxon Mobil, ACMS, COTCO, le gouvernement camerounais et bien d’autres partenaires unissent leurs efforts pour mener une lutte intégrée contre le paludisme. La campagne qui s’est déroulée dans le district de santé de Meïganga continuera dans d’autres districts de santé sur l’ensemble du territoire dans le cadre de la distribution nationale de 8.000.000 de moustiquaires à partir du mois d’août 2011.

Des moustiquaires imprégnées pour lutter contre le paludisme
Vestergaard)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé