Politique › Institutionnel

18 milliards de F CFA d’impôts reversés aux communes

Les magistrats municipaux devront consacrer prioritairement ces fonds à «l’amélioration du cadre et des conditions de vie des populations»

Le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation (Minatd), René Emmanuel Sadi, a signé, le 22 avril dernier, un arrêté portant « répartition du produit des impôts communaux soumis à péréquation au titre du premier trimestre de l’exercice budgétaire 2014 ». On y relève que le produit distribué comprend les centimes additionnels communaux (CAC), le droit de timbre automobile (DTA), la redevance forestière annuelle (RFA) et la taxe sur le développement local (TDL). Une somme évaluée à 18,2 milliards (précisément 18.020.191.862 F CFA) à répartir entre les 14 communautés urbaines et les 369 communes que compte le Cameroun.

Pour le Minatd, il s’agit là du montant « le plus important jamais atteint à la suite des réformes conduites depuis deux décennies en matière de fiscalité locale et du financement du processus de décentralisation au Cameroun ». Les magistrats municipaux sont ainsi appelés à mettre prioritairement ces sommes «à l’amélioration du cadre et des conditions de vie des populations». Si des malversations financières ne passent pas par-là, avec des maires qui se plaignent des faibles ressources dont disposent leurs communes.

L’argent devra être prioritairement à l’amélioration des conditions de vie des populations
zenu.org)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé