Politique › Institutionnel

Can 2019: la diplomatie camerounaise en mode offensive

Droits réservés

Des audiences ont été accordées mercredi au Minrex, aux ambassadeurs d’Algérie, du Maroc et d’Egypte au Cameroun. Les portes du ministère des Sports se sont, quant à elles, ouvertes pour l’accueil de l’ambassadeur de Chine.

Le gouvernement camerounais tient à l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (Can 2019). Et pour y parvenir il a engagé mardi, des rencontres avec les représentants des pays «prêts» à remplacer le Cameroun pour l’accueil de ladite compétition. Hier mercredi, 09 août 2017, les ambassadeurs d’Algérie, du Maroc et d’Egypte ont échangé sur le sujet avec le ministre délégué des Relations extérieures chargé des Relations avec le monde islamique, Adoum Gargoum. Le but était de calmer les  ardeurs de ces pays en réitérant la détermination du gouvernement à respecter ses engagements.

«Les audiences se sont achevées sur une note amicale, avec chacun des Chefs de Missions Diplomatiques, qui ont tour à tour assuré le gouvernement du Cameroun du soutien de leurs pays respectifs dans l’organisation de la CAN 2019», indique le Minrex sur sa page  Facebook.

Ces rencontres surviennent près d’une semaine après que le président de la Confédération africaine de football (Caf), Ahmad Ahmad, a affirmé qu’ «aucun site camerounais n’est disposé pour accueillir la Can» ; ce, malgré les nombreuses communications des autorités pour assurer que la construction et la réhabilitation des infrastructures manquants se poursuit.

En réponse à cela, le Cameroun s’active davantage autour de ses partenaires dans la construction des stades. C’est à ce titre que l’ambassadeur de Chine, Wei Wenhua, a été reçu en audience au ministère des Sports et de l’Education physique mercredi. Son pays, s’était occupé de la construction des stades de Bafoussam et de Limbé, tous les deux homologués par la Caf. Pour cette nouvelle aventure, la Chine propose d’apporter son expertise en matière d’organisation des compétitions sportives.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé