Société › Société

2015, année record pour les réfugiés et les déplacés dans le monde?

Dans son rapport du mois de décembre, le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés révèle que l’année 2015 devrait se solder par un nouveau nombre, supérieur à celui de 2014

Dans son rapport du mois de décembre, le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés révèle que l’année 2015 devrait se solder par un nouveau nombre record de déplacés et de réfugiés dans le monde, supérieur à celui de 2014, qui était de 59,5 millions.

Selon les experts, ces chiffres montrent, qu’étant donné que le nombre de réfugiés, de demandeurs d’asile et de personnes déplacées a continué à croître en 2015, il est probable que les nouvelles statistiques dépassent le seuil des 60 millions. Au cours du 1er semestre 2015, au moins 5 millions de personnes supplémentaires considérées comme déplacées ont été comptabilisées, 4,2 millions ont été déplacées à l’intérieur de leur pays et 839.000 ont franchi la frontière.

Toujours au 1er semestre, l’Europe a été confrontée à une arrivée sans précédent de migrants via la mer Méditerranée, dont une grande majorité venait de Syrie et d’autres pays affectés par des guerres. Comme de nombreux migrants sont arrivés après juin 2015, ils ne sont pas pris en considération dans ce rapport du HCR.

Le nombre de réfugiés dans le monde a progressé de 45% depuis 2011.
Les pays d’Afrique sub-saharienne accueillent le plus de réfugiés (4,1 millions), suivis par l’Asie et le Pacifique (3,8 millions), l’Europe (3,5 millions), le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord (3 millions).753.000 réfugiés vivent sur le continent américain. En Afrique centrale, le Cameroun, considéré comme « terre d’hospitalité et pays de paix » en est une illustration avec l’accueil ces derniers temps, des milliers de Nigérians. En cause, les attaques de la secte terroriste Boko Haram.


Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé