Sport › Autres sports

2ème tour Afro basket: Le Cameroun rencontre la Tunisie ce lundi

Ce weekend, les lions du Sénégal se sont fait surprendre, les lions du Cameroun l’ont emporté sur ceux de l’atlas marocain

Victoire camerounaise, Joachim EKANGA meilleur marqueur
Pour le premier match des huitièmes de finale de l’afro basket qui se jouent depuis le 5 août dernier en Libye, le Cameroun a confirmé son statut de favori. Il l’a emporté sur un Maroc que les statistiques et les pronostics donnaient vainqueur. Dès l’entame du match les camerounais prennent une bonne longueur d’avance. 23-8 au premier quart temps, et 51-20 à la mi-temps. Les deux derniers quarts temps sont perdus 16-17 et 13-17. Mais au final, le Cameroun l’emporte sur une nette longueur d’avance, 89 – 54. Selon les experts qui ont commenté cette rencontre, le Cameroun très au dessus physiquement aura dominé le Maroc sous tous les compartiments de jeux. Le camerounais Joachim EKANGA EHAWA avec ses 13 points finit meilleur marqueur de la rencontre. Son coéquipier Alfred Aboya termine lui meilleur rebondeur, avec ses 12 rebonds sur les 53 qu’a pris le Cameroun. Pour la suite de la compétition, l’équipe du Cameroun rencontre cette nuit la Tunisie.

Le Sénégal se laisse surprendre
La Tunisie justement est difficilement venue à bout de la Centrafrique, qui n’a pas encore retrouvé toutes ses potentialités. Beaucoup trop serrée, la rencontre s’est décidée sur la dernière possession avec le panier de la victoire tunisienne (76-75) inscrit à 4 secondes de la fin par Amine Rzig. Ce dernier a terminé meilleur marqueur du match à égalité avec le Centrafricain Romain Lebel Sato (18 pts chacun). La rencontre de demain opposera le Cameroun au Rwanda surprenant vainqueur du Sénégal lors de ce premier match des huitièmes de finale. Le Sénégal concède ainsi sa première défaite dans le tournoi (72-59). Les Rwandais ont fait la différence dans le 2e quart-temps et pris 11 points d’avance à la mi-temps. Un écart que les Sénégalais ne sont pas parvenus à combler. Les Lions de la Teranga ont manqué d’adresse (29,7% au tir) alors que leurs adversaires se montraient réguliers dans cet exercice (46%).

L’Angola, le Nigéria et le Mali assurent
Dans les autres rencontres, le super favori, l’Angola, continue la compétition sans souci. Pour son premier match des huitièmes, il s’est imposé sans complexe face à la Lybie, le pays organisateur (91-58). Après une modeste entame de match qui ne leur a donné que 9 points d’avance à la mi-temps, la rencontre a pris des allures de leçon pour le pays hôte dès le troisième quart temps (27-7). Le Mali s’est défait de la Côte d’Ivoire (71-58) grâce à un remarquable 53,3% de réussite aux tirs et à une supériorité manifeste aux rebonds (+ 21). Amara Sy aura été toujours aussi imposant sous le cercle (7 passes et 14 rebonds défensifs). Le Nigeria s’est imposé face à l’Egypte (87-77) grâce à une réussite encore plus impressionnante: 57,4%, dont 41 % à trois points.

Moins médiatisées, les premiers matchs de classement pour les 13e, 14e, 15e et 16e places se sont eux aussi déroulé hier. Le Mozambique et le cap vert ont respectivement battu l’Afrique du sud (69-67) et la république démocratique du Congo (100-63).

Mali – Côte d’Ivoire 71-58
Egypte – Nigeria 77-87
Angola – Libye 91-58
Maroc – Cameroun 54-80
Rwanda – Sénégal 72-59
Tunisie – Centrafrique 76-75


fiba.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut