› Santé

Cameroun : Non à la stigmatisation des malades de Covid-19 !

Certains malades du nouveau Coronavirus, sont la risée d’un certain nombre de personnes qui pensent toujours qu’il s’agit d’une affaire des autres.

La pandémie fait des ravages en Afrique comme partout ailleurs. Des millions de personnes sont infectées, beaucoup en meurent. Indépendamment de leur rang social, de leur tribu ou de leur race.
La dernière perte enregistrée au Cameroun et qui devrait interpellée quiconque en doutait encore,  est celle d’un médecin.  Le Dr Tchouamo Michel, ancien membre du Conseil de l’Ordre à Douala,  vient de rendre l’âme.
Avant lui, le Covid-19 nous a enlevé le monument de la musique Manu Dibango. Sur le territoire national, près dix personnes ont succombé. Il y a quelques jours, mourait au Sénégal,  Pape Diouf, un amis du Cameroun, ancien manager de Joseph Antoine Bell et de Lucien Metomo.
Des exemples qui devraient faire prendre conscience de la nécessité de respecter les mesures barrières,  de soutenir les malades, se montrer solidaire à l’endroit des familles en détresse.  ‹‹ Nous invitons davantage la population à ne pas stigmatiser les  victimes et tous les acteurs de la lutte contre la maladie à Covid-19.  Cette stigmatisation affecte leur santé et leur bien-être ››, a exhorté le ministère de la Santé publique dans sa communication du 2 avril dernier.


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé