› Santé

Cameroun : Médecins sans frontière négocie sa réhabilitation

Une équipe de Médecins sans frontière sur le terrain de l'humanitaire
Suspendue de ses activités dans la région du Nord-Ouest par les autorités camerounaises il y a quelques mois pour n’avoir pas respecté les conventions internationales, l’ONG par son Directeur général Stephen Paul Cornish a entamé des discussions avec le ministre des Relations extérieure Lejeune Mbella Mbella pour une reprise de ses affaires.

Le ministère des Relations extérieures a connu une ambiance particulière le 12 mai dernier. Lejeune Mbella Mbella, le patron administratif des lieux a accordé une audience à Stephen Paul Cornish, le Directeur général de Médecins sans frontières (MSF). Si rien n’a filtré des échanges, l’on suppose qu’il était question au cours de cette entrevue d’examiner les voies de relance des activités de cette Organisation non gouvernementale (ONG) dans le Nord-Ouest.

On se souvient qu’au mois de décembre 2020, Adolphe Lélé Lafrique, avait suspendu les activités de Médecins sans frontières. Le gouverneur de la région du Nord-Ouest reprochait à cette ONG d’apporter des soins aux groupes séparatistes. La suspension d’activités infligée à MSF signifiait qu’elle n’était plus autorisée à collaborer avec les formations sanitaires du Nord-Ouest. Adolphe Lele Lafrique avait alors chargé le Délégué régional de la santé de sa région d’implémenter cette mesure.

Dans la foulée, Paul Atanga Nji, le ministre de l’Administration territoriale, en recevant Dr Modeste Tamakloé Koku, chef de mission de MSF au Cameroun avait  exhorté l’Ong à plus de neutralité et d’impartialité en ce qui concerne son déploiement dans les régions anglophones, avec les attaques meurtrières que mènent les groupes sécessionnistes depuis bientôt quatre ans.

En rappel, c’est depuis 35 ans que MSF mène ses activités au Cameroun. Cette ONG se montre très active dans les régions de l’Extrême-Nord, du Nord-Ouest et du Sud-Ouest en apportant une aide médicale comprenant des soins nutritionnels et en santé mentale, des actions de promotion de la Santé et de la chirurgie en cas d’afflux massif de blessés. Ces trois régions sont en proie à diverses menaces sécuritaires qui ont engendré d’importants besoins humanitaires.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé