Société › Société

39ème Conférence épiscopale nationale: les évêques s’accordent!

A retenir, entre autres des travaux qui se sont achevés, le soutien par l’Eglise de la Déclaration des biens prévue à l’article 66 de la constitution camerounaise

La conférence épiscopale nationale du Cameroun, édition 39, vient de s’achever à Batouri, dans l’Est du Cameroun, en présence de Michel Ange Angouing, ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative, représentant le chef de l’Etat.

Selon le quotidien nationale en date du 19 janvier 2016, « le prêtre et l’accompagnement des familles » était la principale thématique au centre des réflexions qui ont duré une semaine (du 9 au 16 janvier 2016, ndlr) dans le département de la Kadey.

Un appel à la vigilance face aux multiples menaces endogènes et exogènes qui déstabilisent la famille a été lancé au terme des assises. Sont notamment visés, les coutumes et traditions contraires à l’Evangile, les abus à la dot, les législations et politiques « qui ne respectent pas la vie de la conception à la mort réelle ».

Et pour sauver le mariage chrétien face à ces nombreuses menaces, les évêques des cinq provinces ecclésiastiques envisagent la mise en place dans les séminaires d’une « formation adéquate donnée aux prêtres, aux religieux et religieuses, ainsi qu’aux agents pastoraux pour accompagner efficacement les familles ». D’autres conseils relatifs à la préservation du mariage et de la famille chrétienne ont également été donnés lors de la messe de clôture présidée par Mgr Piero Pioppo, Nonce apostolique au Cameroun et en Guinée Equatoriale.

La copie finale de cette réunion annuelle des prélats camerounais soutient aussi une position politique, celle de la déclaration des biens, conformément à l’article 66 de la Constitution du Cameroun. Cette position des évêques, rendue publique le 16 janvier dernier par Mgr Samuel Kleda, ait intervenue à la suite d’un rapport sur la corruption au Cameroun, exposé par le révérend pasteur Dieudonné Massi Gams, président de la Commission nationale anti-corruption (Conac).

D’autres thèmes seront à l’ordre du jour du prochain séminaire des évêques annoncé du 7 au 14 janvier 2017, dans le diocèse de Mamfé.


Droits reservés)/n

Zapping Actu International
Vos paris sportifs can 2019
1xbet
À LA UNE
SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé