› Eco et Business

40.000 tonnes de sucre disponibles dans les stocks

Selon le ministre du Commerce, la suspension de toute importation de sucre sera compensée par les réserves actuelles jusqu’à la fin de l’année

Le Cameroun dispose de 40.000 tonnes de sucre, selon le ministre du Commerce qui s’est entretenu lundi avec les acteurs de la filière. La décision de suspendre toute importation de sucre depuis le 21 août dernier ne devrait donc pas provoquer de rupture sur le marché. Selon les explications apportées par Luc Magloire Mbarga Atangana, avec une consommation nationale mensuelle nationale estimée à 10.000 tonnes, le pays a de quoi tenir jusqu’à la prochaine production de sucre, en novembre 2014.

«Quand la production aura repris, en novembre, la Sosucam (Société sucrière du Cameroun, ndlr) pense être en mesure de produire un peu plus de 30.000 tonnes. Ce qui va nous conduire en fin d’année avec des stocks de 40.000 tonnes disponibles. Au plan national, nous avons largement ce qu’il faut pour satisfaire les besoins. Personne n’est demandeur à l’heure actuelle d’importer du sucre», relève le ministre du Commerce.

La décision de suspendre l’importation de sucre est officiellement motivée par le souci de préserver l’industrie locale et les emplois face à la concurrence.


association.idielyna.fr)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé