International › APA

42% des Ghanéens indécis avant les élections de 2020 (enquête)

Le dernier rapport d’Afro-baromètre du Centre pour le développement démocratique (CDD) révèle que 42% des Ghanéens ne sont pas sûrs de voter pour un parti politique lors des élections de 2020.Le rapport souligne également que ce pourcentage est le plus élevé depuis 2008, après avoir augmenté de six points au cours des deux dernières années.

Pour cette enquête, un total de 2400 Ghanéens adultes ont été interrogés entre le 16 septembre et le 3 octobre 2019.

Quelque 42% des personnes interrogées, qui ont été invitées à exercer leur droit de vote si des élections devaient avoir lieu le lendemain de l’enquête, ont déclaré qu’elles ne voteraient pas.

Cependant, la majorité de ceux qui ont répondu par l’affirmative ont exprimé leur soutien au Nouveau parti patriotique (NPP, au pouvoir) contre le Congrès national démocratique (NDC), bien que la préférence du premier parti ait diminué de 15 points.

Par rapport à 2017, la proportion de répondants qui ont dit qu’ils voteraient pour le NPP a diminué de 15 points de pourcentage, passant de 49% à 34%, tandis que la portion de ceux qui devraient voter pour le NDC est restée la même à 22%.

Dans sa conclusion, l’enquête souligne fermement qu’ « il est impossible de tirer des conclusions solides sur un résultat probable des élections ».

Selon les résultats de l’enquête qui ont été publiés par Citi FM, « ces résultats révèlent qu’une grande partie de l’électorat attend toujours d’être convaincue de l’utilité de voter pour un candidat spécifique ou même de voter tout court ».



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé