Société › Société

4e forum des clubs croix rouges jeunesse: Les Cop’s secouristes s’engagent davantage!

C’est la synthèse des travaux qui se sont déroulés du 8 au 15 août dernier sur le campus universitaire de Dang

7 jours ont suffi aux 25 délégations issues des universités et grandes écoles qui ont fait le déplacement de Ngaoundéré pour axer leurs réflexions sur le thème « mobilisons nous pour sauver des vies et changer les comportements ».Un thème fort évocateur qui a permis aux disciples d’Henri DUNANT, fondateur de ce grand mouvement humanitaire, de passer au scanner la quasi-totalité des axes d’actions humanitaires de la Croix Rouge Jeunesse (CRJ). Ce 4e forum qui intervient après Dschang 2010 s’est voulu être la matérialisation de la promotion des échanges interculturels entre les structures décentralisées de la section nationale de la CRJ. Plus encore, selon William Aurélien ETEKI MBOUMOUA, président national de la Croix Rouge Camerounaise(CRC), une telle rencontre existe pour que « les jeunes apportent leur contribution, leur enthousiasme, leur expérience acquise en tant que ambassadeurs interculturels et facilitateurs auprès de leurs pairs.

Sur la table des travaux pendant une semaine, il a été question pour les participants d’évaluer le chemin parcouru depuis la dernière édition du forum afin de redynamiser les clubs Croix Rouge jeunesse des universités et grandes écoles du Cameroun, tout en posant les perspectives managériales de l’année prochaine. Il a aussi et surtout été question d’inculquer aux étudiants l’esprit de service communautaire à travers une kyrielle d’activités notamment des ateliers de formation ponctués par des travaux pratiques en séance plénière, une projection cinématographique sur le droit international humanitaire et une conférence portant sur le thème qui sous tend ce rendez-vous de Ngaoundéré à savoir « mobilisons nous pour sauver des vies et changer les comportements». Joignant l’acte à la parole les participants ont voulu faire leurs le message de ce thème en s’investissant dans une campagne de dépistage volontaire et gratuit du VIH/SIDA et de don du sang au Centre Médico-social du campus de Dang. Pour marquer d’une emprunte indélébile sa présence dans l’Adamaoua, les membres de la CRJ ont procédé au traitement de certains points d’eau recensés dans l’arrondissement de Ngaoundéré 3e afin de s’inscrire dans la logique de la lutte contre la pandémie de choléra. Ces activités se sont étendues hors du village universitaire de Dang avec la remise d’un don constitué des vivres de première nécessité (aliments, vêtements .) aux personnes vulnérables de la léproserie de Foubarka dans l’arrondissement de Mbé.

Au terme des travaux, des recommandations allant dans l’optique de l’épanouissement total des clubs Croix Rouges au sein de leurs institutions respectives, à la promotion de l’action humanitaire en milieu universitaire et à la survie de cette plate forme d’échanges et de communication entre ces clubs et l’instance mère qu’est la Croix Rouge Camerounaise, ont été remises aux autorités de l’institution, qui ont rassuré ces jeunes de son acheminement à la haute hiérarchie. Cet événement avait une dimension internationale avec la présence des participants de Ndjamena au Tchad et du Canton de Zurich en Suisse. L’élévation par le président de la Croix Rouge Camerounaise du Gouverneur de la région hôte, son Excellence ENOW ABRAMS EGBE au rang de Membre Honoraire de cette institution ainsi que l’élévation de Sa Majesté HAYATOU ISSA le Lamido de Ngaoundéré au rang de Membre Bienfaiteur ont ponctué les travaux.

Photo de famille à l’issue des travaux
Journalducameroun.com)/n

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé