Sport › Autres sports

600 athlètes à la conquête du Char des Dieux au Cameroun!

La 14ème édition la course de l’espoir se dispute ce samedi 21 février 2009 à Buea

C’est vers 7 heures ce matin du 21 février 2009 que près de 600 athlètes ont pris le départ pour la 14èmè édition de l’ascension du mont Cameroun à Buéa rebaptisée il y’a quelques années, la course de l’espoir. Mais de tous des 600 athlètes annoncés, 7 ont été éliminés pour des problèmes de santé. C’est le résultat des examens médicaux lancés depuis trois jours. A côté des camerounais qui constituent le gros de l’effectif, l’on note la présence d’athlètes étrangers, notamment des américains, des anglais, des suisses, des équato-guinéens, des allemands. A en croire le comité d’organisation, 2.380 porteurs ont été réquisitionnés pour la course de l’espoir. La course lancée, les premiers résultats vont commencerM à tomber vers 13 heures de l’après-midi.

Déjà la veille de cette compétition, l’ambiance était chaude et explosive au stade de Molyko à Buea, lieu de départ de la course. C’était à l’occasion de l’ouverture solennelle de l’édition 2009 de l’ascension du Mont Cameroun. Cette première journée a été essentiellement marquée par des activités culturelles notamment l’élection de la miss ascension du Mont Cameroun.

Afin de donner une coloration particulière à cet évènement international, à l’une des épreuves sportives les plus courues d’Afrique, le comité d’organisation a multiplié des séances de travail à Buea, lieu de l’évènement. Le Mardi 17 février 2009, le comité local d’organisation siégeant à Buéa a tenu sa deuxième réunion préparatoire. C’était en présence de M. Thomas Edjacke Mbonda, le gouverneur de la région du sud-ouest, et du nouveau président de la fédération camerounaise d’athlétisme, M. Jacques Sébastien Mbous, élu en décembre dernier au terme du renouvellement des organes dirigeants de l’instance faîtière de l’athlétisme national. Il s’est agit pour l’essentiel de s’enquérir de l’état des préparatifs de l’évènement.

Dans une interview accordée au quotidien gouvernemental Cameroon Tribune du vendredi 20 fevrier 2009, le patron de l’athlétisme camerounais se veut confiant comme par le passé, les préparatifs de la 14ème édition de la course de l’espoir se sont déroulés sans problèmes majeurs. Mais afin d’éviter la routine, nous avons introduit quelques innovations cette année, notamment une pasta partie, un repas énergétique d’athlètes qui va regrouper tous les concurrents. Il est question de donner à la compétition, non seulement une connotation sportive, mais aussi un volet économique. le but étant d’organiser une grande fête à Buea. S’agissant des primes, le président de la fédération camerounaise d’athlétisme ne fait aucun mystère les primes seront maintenues comme l’année dernière. Nous verrons dans quelle mesure nous pourrons les améliorer l’année prochaine précise M. Jacques Sébastien Bous.

L’autre moment fort de ce grand évènement sportif est la reconstruction de la statue de Sarah Liengu Etonge, la reine du Mont Fako. L’on se souvient que lors de la dernière édition de la course de l’espoir, sa statue érigée dans la ville de Buea par la fédération camerounaise d’athlétisme avait été vandalisée par les populations. Celles-ci estimaient que l’ uvre d’art ne reflétait pas le vrai portrait de la championne.

Mont Cameroun, Buéa
www.souvenirducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut