Eco et Business › Finance

75 milliards de FCFA dépensés pour arrimer les étudiants à la technologie

©Droits réservés

Un prêt contracté auprès d’Eximbank China pour un taux d’intérêt de 2%, remboursable dans un délai de 20 ans avec un moratoire de 5 ans.

Dans le cadre du projet E-National Higher Education Network, le gouvernement a sollicité en juillet 2016 une dette de 75 milliards de FCFA pour numériser l’enseignement supérieur.  Dans le détail, le coût de la composante relative à l’acquisition, au transport, à la distribution et à la maintenance des 500 000 ordinateurs est de 50 milliards de FCFA, soit un coût unitaire de 100 000 F CFA par ordinateur.

Ce coût s’entend hors frais de douanes et taxes divers et exclut l’usage d’une marque commerciale ou industrielle (voir lettre du MINEPAT du 27 janvier 2017 adressée au Président d’Eximbank China et empilée au SGPR au SGPM, au MINESUP et à l’Ambassade de Chine à Yaoundé). Il n’inclut pas les coûts des logiciels applicatifs permettant la fonctionnalité de ces ordinateurs.

Le coût de la composante 2 relative au développement du e-Learning et du e-Administration universitaires est de 25 milliards de F CFA, soit un coût unitaire de 2.5 milliard  pour la construction, l’équipement et la mise en exploitation du Centre de développement du numérique universitaire et du Data center universitaire national. Ce coût s’entend hors frais de douanes et taxes diverses des matériels importés.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé