Personnalités › Success Story

Huit Camerounais dans le classement des jeunes entrepreneurs africains les plus prometteurs

Ingrid Etoke, directrice Afrique centrale de Glaxo Smith Klince

L’institut Choiseul a rĂ©cemment dĂ©voilĂ© son classement annuel des entrepreneurs de moins de 40 ans les plus prometteurs du continent africain.

Huit camerounais ont Ă©tĂ© classĂ©s dans le top 200 des jeunes entrepreneurs les plus prometteurs du continent africain pour cette annĂ©e 2017. L’auteur de cette classification, l’institut Choiseul, un think tank indĂ©pendant dĂ©diĂ© Ă  l’analyse des questions stratĂ©giques internationales et de la gouvernance Ă©conomique, affirme avoir mis Ă  contribution les meilleurs observateurs du continent, afin d’identifier celles et ceux qui contribuent Ă  la poursuite des ambitions de l’Afrique sur la scène internationale.

Le classement de cette annĂ©e nous informe que les jeunes africains entreprennent le plus dans le domaine des nouvelles technologies de l’information et de la communication, suivi des secteurs de l’énergie et de l’agroalimentaire. On note Ă©galement que le Nigeria est le pays qui a le plus grand nombre de jeunes entrepreneurs prometteurs, avec 18 reprĂ©sentants au total.

Le Cameroun pour sa part est le premier pays d’Afrique centrale, avec ses huit jeunes entrepreneurs reprĂ©sentĂ©s, contre cinq l’annĂ©e dernière. Il s’agit de Bony Dashaco (40 ans), prĂ©sident directeur gĂ©nĂ©ral d’Acmar MĂ©dia group; d’Ingrid Etoke (36 ans) directrice gĂ©nĂ©rale de l’entreprise Glaxo smith kline pour les pays Ă©mergents; de Tonje Bakang, fondateur d’Afrostream ; de Tony Smith, directeur de Limitless group ; d’Ismael Zouetom, Pdg de I-Dispo ; de Willliam Nkontchou, directeur d’Emerging Capital Partners ;  de Gwendoline Halle, directrice de Health and medical Empire, et de Jean Paul Melaga, directeur de Whitestone Finance.


 

 

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut