Sport › Football

8e de finales retour de coupe du Cameroun: ça passe ou ça casse pour As Matelot et Astres FC ce dimanche

Plusieurs clubs engagés dans cette compétition qui se dispute ce week-end

Nicolas Tonye Tonye, entraîneur de Astres FC de Douala prévient : « nous allons chercher la qualification à Bafang ». Ce week-end marque en effet, le dernier tournant pour les brésiliens de Bépanda, après le match nul, 1 but partout, concédé lors des 8é de finales aller le 24 mars dernier, au stade de la réunification à l’occasion de la réception de Unisport de Bafang. Un score qui a fait très mal à l’équipe de Douala, compte tenu du fait qu’elle avait ouvert le score avant d’être rattrapé par Unisport. Nicolas Tonye Tonye avait alors accusé l’aire de jeu, estimant que « depuis l’arrivée du gazon synthétique, on joue à 15h, ça ne donne pas ce qu’on croyait par ce que c’est fait pour jouer à 19h – 20h ». Le patron du banc de touche des brésiliens de Bépanda est tout de même certain, d’arracher une qualification à Bafang, « par ce qu’au moins là bas, on va jouer sous un climat qui permettra aux gens de jouer au foot, surtout que les terrains ont été améliorés de ce côté, c’est pour ça qu’on gagne à l’extérieur ». Mais la partie ne s’annoncée aussi aisée, puisque le club de Bafang entend obtenir son ticket qualificatif à domicile, après être passé à côté d’une victoire face à Astres. L’entraîneur Bonaventure Djonkep l’avait d’ailleurs regretté, mais est resté confiant sur une issue heureuse, compte tenu du but marqué à l’extérieur qui compte double. C’est donc une rencontre très alléchante qui va se disputer ce dimanche au stade municipal de Bafang.

Tiko – Matelot à chance égale
Une autre belle affiche, c’est celle qui va opposer dans la région du Sud-ouest, le leader du championnat, Tiko united à As Matelot de Douala. Au premier coup de sifflet de l’arbitre central de la rencontre Nteme Zoa Thérèse, pas davantage d’un côté comme de l’autre puisque les deux adversaires sont à égalité parfaite, du fait du score vierge, 0-0, concédé à la phase aller. Cependant, le club de Douala a conscience que Tiko n’est pas un challenger facile, par ce que c’est non seulement le leader du championnat actuellement, mais aussi c’est une équipe qui a désormais à c ur de signer le doublé championnat – coupe du Cameroun en fin de saison. En plus, l’équipe a profité de ces derniers jours, pour corriger certaines erreurs comme « la finition devant les buts », précise Dominique Ayissi, de l’encadrement technique du club du Sud-ouest. Tiko a aussi l’avantage de jouer à domicile, et dont de bénéficier de l’apport du 12é homme. « Mais, il n’y a plus de loi du domicile aujourd’hui», argue aussitôt Maurice Mvondo, l’entraîneur de Matelot dont l’ambition est également d’aller le plus loin dans cette coupe du Cameroun, « si possible arriver en finale », dit-il. Deux questions fusent dès lors: le club de Astres FC va-t-il réussir le pari de battre la meilleure équipe du championnat ? Tiko United va-t-il poursuivre sa route vers l’obtention d’un deuxième titre ? Réponses ce week-end.

Le troisième représentant du Littoral dans cette seconde phase des 8é de finales de la coupe du Cameroun, Union de Douala, ne disputera pas son match contre Infinitif d’Ebolowa. Les « nasaras kamakaïs » affrontent ce dimanche en Angola, la formation de Santos FC dans le cadre des 8é de finales retour de la coupe de la confédération.

les matches Infinitif – Union, et Sable – Aigle sont reportés à une date ultérieure.


Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Retour en haut