Société › Faits divers

A Douala, un chinois se fait dérober 35 millions de Fcfa

Les enquêtes se poursuivent pour retrouver la dame de ménage soupçonnée d’avoir emporté cette somme d’argent

Dame Marguerite Sorelle, la présumée voleuse de la rondelette somme de 35 millions de Fcfa est toujours portée disparue. Les enquêteurs de la gendarmerie de Koumassi à Douala (la métropole économique camerounaise) sont déterminés à mettre la main sur elle. Il n’y a pas a priori une piste sérieuse, malgré plusieurs interpellations.

Les faits se sont déroulés le mercredi 16 décembre 2015 au quartier Koumassi. L’opérateur économique chinois sort faire des courses, laissant la porte de sa chambre entrouverte. La femme de ménage, arrivée une heure plutôt à son lieu de travail, en a profité pour s’introduire dans la chambre de son patron où elle aurait trouvé la somme de 70 millions de Fcfa.

La présumée voleuse aurait prélevé de cet argent la somme de 35 millions avant de prendre la poudre d’escampette. La dame a dès lors indiqué au gardien du domicile qu’elle se rendait à l’école de son fils, puis au marché. Jusqu’à 15h de l’après-midi, la ménagère était introuvable.

Le citoyen chinois a juste eu le temps d’informer la police et la gendarmerie de ce forfait avant de faire une plainte qui a déclenché les recherches de la présumée voleuse. Des pistes sont toujours explorées et les gendarmes espèrent la retrouver dans les prochains jours.


Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé