Politique › Institutionnel

A la découverte des malgaches du Cameroun

En juin dernier, l’île a fêté son 49e anniversaire d’indépendance, occasion de découvrir les malgaches du Cameroun

Madagascar est indépendant depuis 49 ans. Le 27 juin dernier, les originaires de la Grande île africaine ont célébré l’évènement à Yaoundé. Au menu : une grande soirée ponctuée de manifestations diverses, au lieu-dit parc Kyriakidès au quartier Elig-Essono à Yaoundé. Les Malgaches sont presqu’en lieu connu, car le parc appartient à l’époux de leur compatriote. La célébration de l’anniversaire de l’indépendance de Madagascar, à en croire la présidente de l’association Afrique Cameroun et Madagascar (AACAMA), est une manière pour nous de montrer aux Camerounais notre présence, ce qui permet une symbiose des différentes cultures.

Les relations entre le Cameroun et Madagascar sont amicales ; elles tardent toutefois à revêtir le cachet officiel. Pas de représentation diplomatique de part et d’autre. L’absence des ambassades dans nos deux pays nous cause plusieurs difficultés pour venir au Cameroun, affirme la révérende Brigitte Rabarijaona, étudiante à l’Université d’Afrique Centrale de Yaoundé. Pourtant, d’après Salomon Jean François, étudiant religieux vivant au Cameroun depuis neuf mois, Madagascar a beaucoup à donner, tant du côté culturel qu’au point de vue de l’intelligence. Il nous faut une situation de symbiose. Ndongo Njiki, Camerounais invité à la fête d’indépendance malgache :La célébration de la fête nationale malgache au Cameroun m’a séduit. Je ne m’attendais pas à voir de si grandes uvres. Le culte cuménique est assez significatif. Cela prouve que nos croyances sont en phase, parce que les Camerounais, c’est d’abord l’église. Erico Todivelou de l’Université catholique d’Afrique centrale demande par conséquent aux Camerounais de [b s’ouvrir davantage à notre culture afin de comprendre comment nous fonctionnons. De notre côté, nous faisons des efforts pour comprendre la réalité camerounaise qui n’est pas tout à fait facile [.] Nos deux pays ont des similitudes surprenantes. En dehors de la langue Malgache parlée dans les six provinces du pays, il y a 18 dialectes. Une culture plurielle comme le Cameroun].

Une parfaite intégration
On compte une centaine de Malgaches au Cameroun. Ils sont présents dans plusieurs villes. Outre de ceux qui sont en mariage mixte, il y en a qui travaillent dans les représentations diplomatiques, les organismes internationaux. D’autres sont étudiants, à l’exemple de Franckie Jimmy Randriamianjaharison, étudiant de Master en Sciences économies à l’université de Yaoundé II. J’ai fait le tour de plusieurs provinces de Madagascar, mais jamais je ne me suis senti aussi bien comme au Cameroun, explique-t-il. Néanmoins, le jeune homme éprouve quelques problèmes de langue. J’ai des problèmes d’ordre linguistique parce que le Cameroun est un pays bilingue. Je ne comprends pas tout de suite les cours dispensés en anglais.

L’indépendance de Madagascar est survenue le 26 juin 1960. Mais, les revendications ont débuté le 29 mars 1947. Le pays traverse alors des moments mémorables dans son histoire, marquée par une longue crise. Finalement, le colon décide de mettre fin à son impérialisme et la Grande île obtient son indépendance.

Integration/www.integration-centralafrica.info

La famille Kyriakides, installée au Cameroun
Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut