Société › Société

A plus de 300 millions de francs CFA, la nouvelle voiture du président Paul Biya créé la polémique

Capture d'écran

La Range Rover sentinel à bord de laquelle le chef de l’Etat est arrivé dimanche au Boulevard du 20 mai essuie de vives critiques de la part des internautes camerounais qui estiment trop élevé le prix de ce véhicule.

La voiture avec laquelle le président de la République, Paul Biya, est arrivé au Boulevard du 20 mai, à l’occasion de la célébration de la fête de l’Unité, est au centre des débats. Il s’agit d’un Range Rover sentinel, du concessionnaire anglais Land Rover, dont le premier model est sorti en 2015. Celui-ci a subi des modifications esthétiques en 2017 ainsi qu’une amélioration de ses équipements technologiques.

Le Range Rover sentinel du président Paul Biya fait partie de la série limitée de 2018. Il est un modèle long châssis dont le prix va au-delà de 500 000 euros (plus de 327 millions 978 mille francs CFA).

Sur Internet, le choix de ce véhicule essuie de vives critiques de la part de la communauté camerounaise. Celle-ci estime trop onéreuses les dépenses effectuées pour l’achat supposé de ce véhicule (car il reste à savoir si cette voiture n’a pas été louée). « Si au moins il se déplaçait à l‘intérieur du pays et allait à l‘écoute de ses administrés. Cette voiture aurait pu être utile. Mais hélas ! », « Paul Biya laisse les Camerounais sans eau ni électricité et ne pense qu’ à lui, Seigneur ! », « En attendant sa population est affamée, les hôpitaux manquent d’équipements nécessaires pour sauver des vies, les écoles sont quasi-inexistantes, la jeunesse n’a aucune structure de divertissement, les retards de salaires sont récurrents… Et on nous présente une voiture rutilante, c’est cela l’unité..? Où est cette unité? » lit-on sur la toile.

Le Range Rover sentinel est équipé d’inserts plats sur des jantes spéciales en alliage de 20 pouces – qui permettent de conduire le véhicule même si le pneu venait à se dégonfler. Cette voiture peut s’utiliser de manière altérée avec du carburant ou des batteries rechargeables. Elle est ainsi capable de parcourir 51 km en mode tout électrique et peut effectuer une accélération de 0 à 100 km/h en seulement 6,8 s.

-Un plus grand souci de sécurité –

Le Range rover sentinel est conçu pour des personnes qui craignent pour leur sécurité. Il est, à cet effet, recouvert d’un blindage supportant les tirs d’armes lourdes jusqu’au calibre 7,62. L’engin peut également survivre à une explosion de grenade ou à une charge explosive sous le châssis. Pour esquiver une attaque, le conducteur du Sentinel dispose d’une vitesse supplémentaire.

Les déplacements officiels du président Paul Biya à l’intérieur du pays constituent un événement. Des dispositifs sécuritaires sont spécialement mis en place le long de son itinéraire, des jours avant. Le jour de la cérémonie, des éléments des forces de sécurité et de défense sont déployés pour la surveillance des lieux et la circulation des personnes est bien encadrée.

Sur les huit dernières années, Paul Biya s’est rendu à Buea pour le centenaire de la réunification (2014), à Maroua pour une visite aux victimes des  inondations (2012), à  Douala pour la pose de la première pierre du deuxième pont sur le Wouri (2013)…

Le chef de l’Etat va régulièrement à Mvomeka’a, son village natal. Mais, de manière générale, les principales apparitions publiques du chef de l’Etat sont concentrées à Yaoundé, notamment lors de la célébration de la fête de l’Unité et lors des finales des coupes du Cameroun de football.

La capitale camerounaise est bien loin des violences qui secouent le pays dans ses régions de l’Extrême-Nord, de l’Est, du Sud-Ouest et du Nord-Ouest. Ici, l’ampleur des conflits qui créent un climat d’insécurité n’est pas perçue dans son entièreté. Aucun incident ne vient troubler le quotidien comme cela a été le cas, il y a quelques années, après la rumeur d’une potentielle attaque de Boko Haram à Yaoundé. Une panique générale s’était alors emparée de la ville et des mesures spéciales avaient été prises pour la sécurité commune ; fermeture des débits de boissons avant minuit, surveillance dans les marchés et lieux publics, etc.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut