› Personnalités

Abdouraman Hamadou Babba : le justicier du football camerounais ?

Abdouraman Hamadou Babba, président de l'Etoile filante de Garoua

Le 15 janvier dernier, un coup de tonnerre a déchiré le ciel du football à Yaoundé. Alors que le Cameroun entrait dans une compétition d’envergure, le Championnat d’Afrique des nations (CHAN) réservé aux amateurs, le Tribunal arbitral du sport (TAS) rendait publique sa décision sur une affaire portée à son attention par un certain Abdouraman Hamadou. Une figure qui, depuis au moins 15 ans, traverse le landerneau footballistique local de sa silhouette qui fait dire à certains observateurs qu’il est le justicier par qui passera le salut du football au pays de Roger Milla.  

Adulé par certains, redouté par d’autres, le président de l’Etoile filante de Garoua, au nom de l’Association des clubs amateurs, avait en effet saisi le TAS à l’effet d’invalider l’élection de l’actuel comité exécutif de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot). Une élection qui avait pourtant sanctionné un processus mis en place avec les bons soins de la… Fifa, elle qui avait au préalable mis sur pied un nouveau comité de normalisation pour remettre de l’ordre dans une maison en proie à des problèmes divers.

Cette sentence favorable à Abdouraman  Hamadou et les siens ajoutait ainsi une nouvelle marche – cruciale ? – dans un parcours de revendications positives qui fait tourner la tête à plus d’un au Cameroun, voire au-delà. A tel point que beaucoup se demandent, une nouvelle fois, qui est cet homme au verbe haut qui sait très exactement où il va.

Accusé, quand il était chef de département de la Communication de la Fécafoot, par certains de ses détracteurs, de n’avoir pas de diplôme requis pour assumer une telle fonction,

La suite sur 237Lions.com


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé