International › APA

Abobo : le vaincu à l’élection municipale , Tehfour Koné introduit un recours en annulation

Le candidat déclaré vaincu à l’élection municipale dans la commune d’Abobo , Tehfour Koné , a révélé , mercredi qu’il a introduit auprès de la Commission électorale indépendante (CEI) , un recours en annulation de ce scrutin.« Nous  sommes des républicains, nous avions voté la loi électorale avec le  contentieux. Il n’ appartient pas à nos  populations d’aller à une  quelconque manifestation de revendication », a  invité le candidat  malheureux Tehfour Koné, présenté comme un proche de Guillaume Soro, au  terme d’une cérémonie religieuse funéraire pour son collaborateur,  «  assassiné » au soir de la fin du scrutin à l’issue du municipal. 

Tehfour Koné a annoncé, à cette occasion qu’il a introduit ce mercredi, « un recours en annulation de cette élection à la CEI ». « A  Abobo , il n’y a pas eu d’élections, il y a eu barbarie,  inversion des  résultats  ,il y a eu vol», accuse-t-il  notant « de nombreuses  irrégularités ».

Poursuivant,  il soutient que « notre victoire nous a été arrachée. C’est en tentant  de sauver cette victoire, notre frère Coulibaly Lanciné(le défunt)  a  été assassiné ».

Selon  la CEI, le ministre d’Etat, ministre de la défense, Hamed Bakayoko,  portant les couleurs du Rassemblement des Houphoutistes pour la  démocratie et la paix (RHDP-coalition au pouvoir) a remporté le scrutin  dans cette circonscription avec  58.99% devant  le contestataire crédité  de 20.83% des suffrages exprimés.

Le  RHDP remporte 92 communes, soit 46% des Conseillers municipaux, les  indépendants gagnent 56 communes, soit 28%, quand le PDCI s’en sort avec  50 communes, soit 25%. Pour sa part, le FPI  gagne 2 communes, soit 1%

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut