› Société

Accident mortel : un camion tue deux enfants dans une maison à Yaoundé

Le Camion citerne de la SCDP sur les lieux du drame

Un camion citerne a fait une sortie de route dans la nuit de vendredi à samedi au quartier Nsam à Yaoundé, et a foncé dans une maison. Deux morts sur le coup.

Les personnes disparues suite à cet accident étaient toutes deux des enfants d’une même famille âgés respectivement de 3 et 5 ans .
Les faits se sont déroulés au lieu dit dépôt SCDP (société camerounaise de dépôt des produits pétroliers) au quartier Nsam à Yaoundé. Le chauffeur du camion à l’origine du drame aurait voulu opérer une marche arrière à l’entrée du dépôt qui a tourné au pire.
Dans les détails, on apprend que dans sa manœuvre, le chauffeur serait sorti du véhicule pour repérer une position dans le parking du dépôt. Au cours de cette opération, il sera surpris par la course folle du véhicule qui ne parviendra pas à maitriser.
Vers 1h du matin, la zone où est survenu l’accident a été quadrillée par des éléments du bataillon d’intervention rapide qu’accompagnaient quelques militaires, policiers et sapeurs pompiers.
La chef de famille qui se trouvait à l’intérieur de la maison au moment du drame a été grièvement blessé. Il a été conduit au Centre des Urgences de Yaoundé.
Cet accident vient s’ajouter aux drames qu’aura connu le même quartier .
Le 14 février 1998, la collision de deux wagons citernes -de la SCDP- contenant du carburant avait créé un mémorable incendie au cours duquel 250 personnes avaient péri  et d’importants dégâts matériels avaient été enregistré.
Cet accident historique avait conduit à un déguerpissement des populations autour du dépôt pétrolier. Cependant plusieurs années après, les alentours de ce dépôt -où sont stockées de grandes quantités de produits hautement inflammables- se trouvent investis par des populations qui y ont construit des maisons d’habitation.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé