Société › Société

Accident: Un camion de jus de fruits tombe sur une maison à Yaoundé

Le chauffeur et son moto boy en sont sortis avec des égratignures.

Je sortais de la maison avec deux amis. Nous avons vu le camion nous tomber dessus. Nous avons juste eu le temps de nous serrer entre la cuisine et la maison pour ne pas être écrasés.
Siméon, sorti indemne de l’accident

La soirée de jeudi dernier était très mouvementée au lieu dit Nouvelle route Etoa Meki à Yaoundé. La foule a envahi le bas de la colline sur cet axe, au niveau du pont. La raison de cette affluence, un camion de transport de jus de fruit immatriculé CE743A a traversé les gardes fous au bas de la route pour tomber sur une vielle maison en planches vers 16h. Le conducteur du camion a pu sortir du véhicule avec des égratignures au niveau de la bouche, tout comme son aide. Siméon, miraculé de l’accident raconte: « Je sortais de la maison avec deux amis. Nous avons vu le camion nous tomber dessus. Nous avons juste eu le temps de nous serrer entre la cuisine et la maison pour ne pas être écrasés ». Il est visiblement encore transi d’effroi. Un autre témoin d’ajouter: « je ne comprends pas pourquoi le camion et tombé là bas. Il ne descendait pourtant pas en allure! ». Toujours est t-il que les gardes fous apparemment solides qui s’y trouvent ont été simplement pliés au passage. Comme quoi, les populations à proximité des routes bornées de gardes fous ne sont pas pour autant à l’abri de pareils incidents. Ladite maison qui a surtout été bousculée présente des cassures diverses. Plusieurs planches ont été cassées, une porte et une fenêtre aussi, les feuilles de tôle sur le toit ont été froissées.

Camion renversé sur les lieux de l’accident
Journalducameroun.com)/n

Après l’accident, il s’est posé le problème des réparations. Selon Bamen Madeleine, propriétaire de la maison, le responsable de l’entreprise à laquelle appartient le camion s’est d’abord montré réticent à payer les dommages causés sous prétexte que la croix de St André est marquée sur la maison. Ce qui a irrité les riverains. Ledit responsable s’est d’ailleurs montré réticent a répondre aux sollicitations du journaliste, allant même jusqu’à enrôler des gens pour empêcher aux journalistes de faire des photos. Sur les autres véhicules venus transporter le contenu du camion accidenté, on pouvait lire Dolait ou Tampa.

Quand nous quittions les lieux vers 18h hier, les négociations se poursuivaient entre le responsable de cette entreprise et la famille de la maison. La foule étant devenu nombreuses, les éléments du Bataillon d’intervention rapide ont été appelés pour contrer les débordements. Un devis a été remis au responsable de l’entreprise. Il a promis de payer les dommages causés.

Curieux
Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut